Théâtre et politique dans le même bateau – La tournée CONSTITUONS! démarre à Baie-Comeau

Théâtre et politique dans le même bateau – La tournée CONSTITUONS! démarre à Baie-Comeau

L'Institut du Nouveau monde s'arrêtera à Baie-Comeau le 21 novembre dans le cadre de la tournée CONSTITUTONS! Photo courtoisie

Baie-Comeau – Théâtre et politique vont carrément de pair dans le dernier projet de l’Institut du Nouveau monde (INM), qui vise à élaborer un projet de constitution pour le Québec. L’Assemblée constituante s’arrêtera à Baie-Comeau le 21 novembre pour entendre ce que la population de la Côte-Nord a à dire sur le sujet.

Ce projet, nommé CONSTITUONS!, est issu de l’INM et du metteur en scène et professeur Christian Lapointe. Il propose l’exercice d’une assemblée constituante citoyenne, déjà formée de 42 personnes tirées au sort, dans le but d’écrire la première constitution du Québec.

L’objectif est de « déplacer cet enjeu politique historique (la constitution) dans une arène non partisane » afin de rallier toutes les allégeances politiques, fait valoir l’organisme dans un communiqué.

On tient aussi à ouvrir la discussion avec l’ensemble de la population afin « que le théâtre, sorti de l’axe du divertissement, devienne une agora au sens grec original : un lieu de rassemblement social et politique », ajoute-t-on.

Sur la Côte-Nord, la rencontre de Baie-Comeau aura lieu de 18 h 30 à 21 h 30 au pavillon Mance, et se tiendra sous les auspices d’Espace K Théâtre. Dans l’est du Québec, des rencontres sont aussi prévues à Rimouski et à Carleton-sur-Mer.

« Depuis 1982, tous les partis qui ont pris le pouvoir à l’Assemblée nationale auraient pu mener à bien l’opération que nous mènerons, c’est-à-dire doter le Québec d’une constitution », lance le metteur en scène.

« Comme l’exercice n’est pas commandé par le gouvernement, on peut dire que c’est une simulation, mais dans tous les cas, les débats seront réels », enchaîne Christian Lapointe à propos de cette constitution, qui sera dévoilée en juin 2019.

L’Institut du nouveau monde rappelle d’ailleurs qu’au Canada, la structure fédérale permet aux provinces d’écrire leur propre constitution. La Colombie-Britannique est toutefois la seule à ce jour à s’être prévalue de ce droit en ratifiant sa Loi constitutionnelle en 1996.

Trois tableaux

CONSTITUONS! se veut une sorte de mise en scène de la démocratie, un projet de théâtre documentaire sous forme d’enquête sur le processus de l’assemblée constituante citoyenne, qui se présentera en trois tableaux. La première partie se rapprochera d’une conférence sur la genèse du projet théâtral et sur la notion de constitution.

Dans le second tableau, le public sera appelé à jouer le rôle des constituants pour participer à la rédaction de cette nouvelle constitution. Et dans un troisième temps, place aux « véritables intentions des Québécois », celles révélées par le véritable exercice d’assemblée constituante citoyenne mené par l’INM.

L’Institut du Nouveau Monde se décrit comme étant un organisme non partisan dont la mission est d’accroître la participation des citoyens à la vie démocratique. Ses principaux champs d’expertise sont la participation citoyenne, la démocratie participative, l’acceptabilité sociale, la gouvernance participative, l’entrepreneuriat social et l’innovation sociale.

Poster un Commentaire

avatar