Jérémie Lardi quitte le football universitaire par la grande porte

Jérémie Lardi quitte le football universitaire par la grande porte

Jérémie Lardi (numéro 6) a couronné sa carrière de football universitaire de brillante façon en obtenant la mention d'étoile académique canadienne remise par U Sports. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Même si son équipe a éprouvé plus de difficultés sur le terrain, le Baie-Comois Jérémie Lardi a tout de même trouvé une belle façon de quitter la scène du football universitaire.

Membre important du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke au cours des cinq dernières campagnes, l’athlète de 24 ans a couronné sa carrière avec brio sur les plans sportif et académique.

Le joueur de champ arrière de 6 pieds, un pouce, 235 livres et membre fort utile au sein des unités spéciales, a récemment eu droit à une très belle reconnaissance de la part du sport universitaire canadien.

Le futur enseignant a obtenu la mention académique canadienne remise à tout étudiant-athlète du U Sports ayant maintenu une moyenne académique générale supérieure à 80 % pour l’ensemble de l’année à l’intérieur de laquelle il a participé à un sport universitaire reconnu.

Objectif personnel

Grâce à cette mention, le nom du sportif local figurera sur le prestigieux tableau d’honneur des étoiles académiques du U Sports. « Je suis très heureux. C’était un objectif personnel puisque que de le gagner au niveau universitaire fait en sorte que j’ai maintenant reçu une mention honorifique à tous les niveaux de football (secondaire, collégial et universitaire) où j’ai évolué », a commenté fièrement le papa de la petite Léonie.

Cette nomination à l’échelle nationale s’est ajoutée à un autre hommage d’envergure décroché récemment sur la scène provinciale. Lardi s’est vu octroyer le prix du Leadership et de l’engagement social au sein du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Le récipiendaire a reçu son prix des mains de Gustave Roel, directeur général du RSEQ, au terme de la saison et s’est, du même coup, retrouvé parmi les quatre finalistes au Canada pour l’obtention du fameux prix Russ Jackson récompensant l’excellence sportive, académique ainsi que le leadership et l’engagement citoyen.

Bilan sportif

Au-delà de toute cette reconnaissance académique et sociale, le footballeur et l’un des capitaines du club a reconnu que sur le plan sportif, la récente campagne (fiche de 2-6 en saison régulière) a été moins concluante que prévue.

Selon lui, la jeunesse de l’équipe et le manque de stabilité à certaines positions n’ont pas aidé. « Je retire quand même du positif de tout cela. J’entrevois des belles années à venir pour le Vert et Or et je suis fier d’avoir pu exercer mon rôle de leader auprès des plus jeunes », a-t-il dit lors d’un entretien avec Le Manic.

Premier touché

La date du 27 octobre 2018 restera aussi gravée dans la mémoire du numéro 6, qui a profité d’une victoire de 28-21 sur Concordia pour inscrire son premier touché universitaire en carrière (passe et course de 11 verges) devant sa famille et ses amis.

Tout en soulignant l’apport des gens proche, dont son épouse Claudia, qui l’ont soutenu dans son développement au fil de toutes ces années, Jérémie s’attaque à la conclusion de son baccalauréat en espérant toujours recevoir une invitation éventuelle pour les essais combinés de la Ligue canadienne de football, qui devraient avoir lieu au printemps.

Poster un Commentaire

avatar