Le Centre des arts dévoile une programmation « au goût du jour »

Le Centre des arts dévoile une programmation « au goût du jour »

La directrice générale et artistique du Centre des arts de Baie-Comeau, Marielle-Dominique Jobin, a dévoilé avec fierté, lundi, la programmation hiver-printemps 2019. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Si l’on se fie à la programmation hiver-printemps 2019 du Centre des arts de Baie-Comeau, il n’y aura pas de raison, au cours des prochains mois, de s’ennuyer dans son salon à attendre le retour de la saison estivale.

Pour cette première programmation 100 % de son cru depuis son entrée en poste en 2017, la directrice générale et artistique du Centre des arts, Marielle-Dominique Jobin, se réjouit d’avoir misé juste en accueillant des artistes très populaires ces temps-ci, comme Loud et Hubert Lenoir.

« Encore une fois, et c’est notre mission, on est pas mal au goût du jour entre guillemets, même si on n’a pas de boule de cristal lorsqu’on programme », s’enorgueillit Mme Jobin, en rappelant que la programmation et la réservation des spectacles se font longtemps à l’avance.

Primé lors du récent gala de l’ADISQ avec le prix de l’album de l’année – hip-hop, Loud, dont la popularité s’étend aujourd’hui outre-Atlantique, s’amènera en février à l’Espace Alcoa en formule debout. Le mois suivant, ce sera au tour d’Hubert Lenoir de fouler la même scène avec la même formule. Il a remporté les prix de l’album de l’année – pop, la révélation de l’année et la chanson de l’année à l’ADISQ.

De la diversité

Dans le domaine de la chanson, la scène du Centre des arts accueillera également le groupe Tocadéo, Élisapie, Sylvain Cossette, Marie-Mai, Marc Dupré et Émile Bilodeau dans les prochains mois, tout comme Bears of legend, Milk & Bone et Québecissime.

Une plus grande utilisation de l’Espace Alcoa faisait partie du plan de match de la directrice générale et artistique lors de son arrivée en poste il y a un an et cela transparaît dans la prochaine programmation. Ainsi, la pièce de théâtre Je t’aime encore y sera présentée en formule cabaret en février. Ce sera seulement la deuxième fois que cette salle s’ouvre au théâtre.

Toujours en février, L’homme éléphant s’amènera avec notamment Sylvie Drapeau, cette grande comédienne originaire de Baie-Comeau. Le même mois, la pièce Toc toc sera aussi présentée. Mme Jobin en parle comme d’un « spectacle grand public avec une distribution A1 » mettant notamment en vedette les Jean-Pierre Chartrand, Marcel Leboeuf et Diane Lavallée.

Arthur s’en va-t-en-guerre, de la compagnie Espace K Théâtre, sera à l’affiche le 2 mars pendant la semaine de relâche scolaire. Parmi les autres spectacles en théâtre inscrits à la programmation, on peut penser à Béa, une pièce touchante sur le thème de l’aide à mourir qui sera proposée en avril.

De l’humour et autres

De grands noms du monde de l’humour s’arrêteront aussi au Centre des arts de Baie-Comeau. Les Denis Drolet, Michel Barrette, P.A. Méthot et Katherine Levac sont du nombre, tout comme Medhi Bousaidan.

Plusieurs autres rendez-vous sont inscrits à la programmation, dont La Otra Orilla et Avec pas de cœur. Le premier est le spectacle 100 % garanti de la saison dans lequel la musique et la danse seront à l’honneur. Le second traitera, par la danse, du tabou entourant la sexualité des personnes handicapées, avec trois d’entre elles sur scène. « C’est très beau et très touchant de voir ces gens-là qui dépassent leurs limites. C’est franchement un très très beau spectacle à voir », conclut Marielle-Dominique Jobin.

Poster un Commentaire

avatar