Un site à doubles bornes au centre-ville Place La Salle – Le Circuit électrique cible le début de 2019 pour Baie-Comeau

Un site à doubles bornes au centre-ville Place La Salle – Le Circuit électrique cible le début de 2019 pour Baie-Comeau

La première borne de recharge rapide pour les véhicules électriques sur la Côte-Nore a été installée à Ragueneau en septembre 2017. Depuis, Forestville et Godbout ont emboîté le pas. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Le Circuit électrique d’Hydro-Québec prévoit déployer au début de l’année 2019 deux nouveaux sites de bornes doubles pour la recharge de véhicules électriques, l’un à Baie-Comeau et l’autre à Sept-Îles.

« C’est clair que ce sont des sites prioritaires pour nous », confirme Louis-Olivier Batty, porte-parole du Circuit électrique.

Actuellement, deux grandes priorités orientent les activités du Circuit électrique, soit la diminution ou l’élimination des files d’attente dans certains sites et l’achèvement du réseau de bornes rapides au Québec.

« Sur la Côte-Nord, il faut qu’on le complète tout le long de la route 138 », souligne le porte-parole. En raison de la densité de la population et des visiteurs, les deux principales villes de la région sont priorisées. À Baie-Comeau, le site à doubles bornes sera situé avenue Chapais, au centre-ville Place La Salle, tandis qu’à Sept-Îles, il doit être implanté à la Maison du tourisme.

Le coût de chaque borne se chiffre autour de 70 000 $. Donc, c’est environ 140 000 $ qui seront investis dans chaque municipalité. Hydro-Québec est en train de finaliser ses pourparlers avec un partenaire pour le financement des deux projets, et ce, dans la foulée de la loi adoptée en juin dernier pour favoriser le déploiement de bornes de recharge rapides dans la province.

Pour le moment, M. Batty refuse de s’avancer sur le partenaire en question et sur le partage des factures. Par contre, il assure que les municipalités ne sont pas concernées.

Dans sa mire

Les Escoumins et Port-Cartier sont également dans la mire du Circuit électrique pour la poursuite du réseau de bornes rapides sur la Côte-Nord. « Après Sept-Îles, on va vouloir continuer jusqu’à Havre-Saint-Pierre », ajoute M. Batty.

Rappelons que depuis septembre 2017, trois localités de la Côte-Nord ont procédé à l’installation d’une borne rapide en collaboration avec le Circuit électrique. Il s’agit de Ragueneau, Forestville et Godbout.

Des bornes à 240 volts (avec un temps de recharge plus long) se trouvent déjà à la Maison du tourisme à Tadoussac, au restaurant St-Hubert à Baie-Comeau ainsi que du côté de Manic-5 (2 bornes) et Fermont

Rappelons qu’une vingtaine de minutes à peine sont nécessaires pour recharger 80 % de la batterie d’un véhicule électrique.

Centre-ville du Plateau

En mai dernier, la Ville de Baie-Comeau avait clairement indiqué son intérêt à installer une borne de recharge rapide dans chacun de ses deux centres-villes, celui de Place La Salle et celui du Plateau. Cependant, le secteur Mingan n’est pas dans les plans du déploiement du réseau planifié par le Circuit électrique.

« Nous, on privilégie deux emplacements. Par contre, Hydro-Québec a procédé à ses analyses. Il nous a dit si vous voulez une deuxième borne, c’est oui, mais sur le même site», explique le maire Yves Montigny.

Il n’a pas pu dire non à l’offre, car, souligne-t-il, à cheval donné, on ne regarde pas la bride. « J’aime mieux avoir deux bornes à la même place plutôt qu’une seule, surtout que ce n’est pas moi le payeur », ajoute-t-il.

La municipalité garde cependant toujours le cap sur l’installation d’une borne rapide dans le centre-ville du Plateau. « C’est vraiment une priorité pour moi », assure le maire, qui a confiance que le plan revitalisation du centre-ville du secteur Mingan lui permette de réaliser son souhait. Rappelons que ce plan fait partie des priorités de la planification stratégique quinquennale rendue publique récemment.

Poster un Commentaire

avatar