Pour sa pièce Casse-croûte chez Rita, le comité du théâtre éducatif de Ragueneau se distingue au Québec

Pour sa pièce Casse-croûte chez Rita, le comité du théâtre éducatif de Ragueneau se distingue au Québec

Une vingtaine de jeunes et d’aînés ont été associés à la production Casse-croûte chez Rita, qui a valu un prix provincial au comité du théâtre éducatif de Ragueneau. Photo courtoisie

Baie-Comeau – « C’est vraiment une bonne nouvelle, une bonne motivation et, je dirais, une reconnaissance de ce qui est fait en partenariat depuis des années. Ça démontre que sur la Côte-Nord, on peut être créatif. »

Le coordonnateur du comité du théâtre éducatif et de prévention de Ragueneau, Jean-Pierre Simard, a exprimé la joie de tous les artisans de la pièce Casse-croûte chez Rita d’avoir vu leur production remporter, le 25 mai, le premier prix du concours de la Semaine québécoise intergénérationnelle lors du Forum sur la cohabitation intergénérationnelle, tenu à Montréal.

La pièce, dont les quatre représentations ont connu un très beau succès la semaine dernière, porte sur l’importance d’établir des relations entre générations pour le développement des municipalités de la Côte-Nord. « C’est une réflexion sur l’intergénérationnel comme une force et une avenue du développement de la Côte-Nord », précise M. Simard.

Depuis 25 ans déjà, le comité du théâtre éducatif et de prévention de Ragueneau réalise une production annuelle. Le but poursuivi demeure le développement de l’estime de soi par la réalisation d’activités permettant aux participants de découvrir leurs forces. « Des jeunes et des moins jeunes, comme comédiens, vont se découvrir un potentiel qui, autrement, ne le serait pas », souligne le coordonnateur, qui dit croire que c’est dans l’action que cette découverte se concrétise.

Plusieurs partenaires sont associés au projet de théâtre éducatif. Pensons au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, à l’école Sainte-Marie de Ragueneau, au Centre communautaire pour les aînés, à la municipalité de Ragueneau et à la maison des jeunes La Boîte.

M. Simard souligne d’ailleurs « l’incroyable travail » de la maison de jeunes à la mise en scène et dans les coulisses de la production Casse-Croûte chez Rita, qui a été rendue possible grâce à la participation d’une vingtaine de jeunes et d’aînés.

Poster un Commentaire

avatar