Le Festival country ne se fatigue pas

Le Festival country ne se fatigue pas

La brochette d’artistes a ravi les festivaliers venus de la Manicouagan et d’ailleurs. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La brochette d’artistes était intéressante, la température était favorable et les festivaliers étaient au rendez-vous lors de la dixième édition du Festival country des Nord-Côtiers. « C’est l’une des plus belles éditions du festival. »

C’est ce qui ressort du bilan qu’a dressé le président du festival country tenu à Pointe-aux-Outardes, Denis Lepage.

Une belle température a bercé l’événement du début à la fin, et le porte-parole en remercie Dame nature. « Quand il fait beau comme ça, impossible que le festival ne soit pas une réussite », a raconté l’homme.

En bref
La dixième édition s’est avérée fidèle à ses précédentes. Alors que la musique country rassemblait les passionnés, des cours de danse, des promenades à cheval, des tournois de pétanque, de fer, de poches sans oublier les concours de brouette et de sciotte figuraient également à l’horaire.

En tout et partout, l’événement a attiré plus de 4 000 festivaliers sur le site du camping du Parc de la rive. La soirée de samedi a été la plus achalandée, alors que 1 200 festivaliers se sont laissés charmer par une thématique acadienne, présentant notamment Rhéal Leblanc, Hert Leblanc et Andy Bastarache.

Selon les dires du président, 30 % des festivaliers provenaient de l’extérieur de la Manicouagan. « On avait des gens de Sept-Îles, de Matane, même de Québec », a-t-il identifié.

Denis Lepage a toutefois avoué qu’il s’attendait à recevoir plus de festivaliers. Toutefois, la population de Baie-Comeau était divisée par la pluralité des événements offerte lors du même weekend. On pense à la Coupe du monde de paracyclisme sur route, à Plateau en humour de même qu’à la représentation d’un film au parc des Pionniers.

Onzième édition
La 10e édition est à peine derrière que la 11e s’organise. Dans les plus brefs délais, le président entend débuter les démarches.

« Parfois, l’événement n’est pas passé qu’on prépare déjà le prochain », a illustré le président.

« J’appelle des artistes dès la semaine prochaine, on prépare une programmation nouvelle », a laissé entendre en conclusion Denis Lepage, sans toutefois vouloir révéler l’identité des artistes qu’il souhaite approcher.

Poster un Commentaire

avatar