Le Pow wow de Pessamit atteint des sommets

Le Pow wow de Pessamit atteint des sommets

Près de 200 danseurs se sont produits lors du Pow wow traditionnel de Pessamit. Photo Journal Haut-Côte-Nord

Pessamit – Le Pow wow traditionnel de Pessamit commence à s’imposer comme un incontournable, aux dires de ses organisateurs. La dernière édition, présentée les 12 et 13 aout, a atteint des sommets de participation.

« Ça a vraiment été un succès », a fait valoir la principale organisatrice de l’événement, Anita Rock. « Y’a juste la météo qui n’était pas avec nous le samedi, mais on a quand même connu une très belle participation du public. » Selon Mme Rock, plus de 1000 personnes ont assisté à l’une ou l’autre des activités, un record.

Même chose du côté des danseurs. Près de 200 d’entre eux se sont exécutés durant ce pow wow, où les danses traditionnelles innues sont mises en valeur. Un total de 10 nations autochtones, certaines provenant de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, étaient présentes. « On a dépassé nos attentes, autant au chapitre du public que du nombre de danseurs », a soutenu Mme Rock.

Toute la fin de semaine, les spectateurs ont pu voir des démonstrations de tous les types de danse traditionnelle. On en compte sept selon l’organisatrice, quatre pour les hommes et trois pour les femmes.

Le pow wow traditionnel 2017 de Pessamit a aussi été le théâtre de cérémonies spéciales, dont une de guérison pour ceux et celles qui ont connu de près l’époque sombre des pensionnats autochtones. Des cérémonies d’hommage aux ancêtres étaient également au programme.

Outre l’aréna Ushteshemau lors des épisodes de pluie, le pow wow se déroulait au terrain de soccer de la communauté.

Poster un Commentaire

avatar