Travaux sur la route Maritime – Les trains de la SOPOR circuleront à nouveau

Travaux sur la route Maritime – Les trains de la SOPOR circuleront à nouveau

Les usagers de la route devront être prudents à l’approche du passage à niveau du boulevard Comeau, Inactif depuis presque un an et demi, il sera de nouveau utilisé régulièrement pour les opérations de SOPOR au parc industriel Jean-Noël-Tessier. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Après pratiquement 18 mois sans avoir fonctionné, le passage à niveau du boulevard Comeau, près du quartier général régional de la Sûreté du Québec, va revivre dans les prochains jours, si ce n’est déjà fait. En effet, la Société du port ferroviaire de Baie-Comeau Hauterive (SOPOR) utilisera plus ses installations du parc industriel Jean-Noël-Tessier.

En fait, la SOPOR n’a guère le choix de quitter momentanément son endroit habituel au port de Baie-Comeau en raison de travaux qu’entreprendra cet été le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports sur la route Maritime et la gare de triage de l’entreprise. Les opérations de transbordement des wagons doivent donc se faire ailleurs.

« Il va y avoir des travaux sur la conduite (d’eau) fermée qui passe sous certaines de nos voies. On ne pourra donc pas les utiliser », confirme le directeur général de SOPOR, Cédric Bérubé. Le chargement et le déchargement du traversier-rail Georges-Alexandre-Lebel se fera toutefois sans entrave.

Selon la SOPOR, le passage du train au passage à niveau se fera de deux à six fois par jour, sept jours sur sept. Chaque passage prendra entre deux et cinq minutes.

À la fin des travaux, la SOPOR devrait maintenir ses activités de transbordement au parc industriel. Le passage à niveau continuera donc d’être utilisé, même une fois les travaux complétés sur la route Maritime.

« Le transbordement devrait se poursuivre par la suite au parc industriel. C’est surtout pour une question de sécurité, principalement quand le volume de manutention augmente », signale M. Bérubé.

En fin de vie

Du côté du ministère, on confirme que des travaux de réfection du drainage fermé auront lieu sur la route Maritime, entre l’intersection avec la route 138, près de l’aluminerie Alcoa, et les installations de la SOPOR.

« Il faut changer huit émissaires pluviaux qui sont en fin de vie », explique Sarah Gaudreault, conseillère en communication à la direction régionale du ministère, qui assure au passage que ces travaux n’entraveront pas la circulation sur la route Maritime.

Ces travaux, qui seront réalisés quelque part en été, devraient durer neuf semaines. La période d’appel d’offres est terminée depuis le 1er mai, mais le ministère n’a pas encore conclu de contrat pour ce projet.

Poster un Commentaire

avatar