Magalie au camp, dernier-né de l’auteure Carole Dion

Magalie au camp, dernier-né de l’auteure Carole Dion

Carole Dion, qui a passé 40 ans de sa vie à Baie-Comeau, vient de publier son cinquième roman. Photo Myriam Bouchard

Baie-Comeau – L’auteure jeunesse Carole Dion récidive en publiant un cinquième roman en six ans. Dans Magalie au camp, ses lecteurs retrouveront avec plaisir le personnage principal et ses amis dans de nouvelles aventures estivales.

Les romans de Carole Dion ciblent les jeunes âgés de 9 à 12 ans. L’auteure se plaît toujours, dans son écriture, à jouer avec divers aspects de façon à mettre les enfants au défi de résoudre des énigmes langagières.

« Cette fois-ci, je me suis amusée avec les homophones », souligne-t-elle au bout du fil. Dans ses quatre publications antérieures, elle s’était promenée des messages codés aux anagrammes en passant par les images et les charades.

Magalie au camp conduit l’héroïne et ses amis William et Coralie vers le camp d’été tellement prometteur de moments amusants. Par contre, une tournure inattendue survient lors d’une chasse au trésor. La curieuse Magalie fera une découverte inquiétante en forêt et se retrouvera séquestrée par un méchant homme.

Invitée à préciser ses sources d’inspiration, celle qui a le bonheur d’être grand-maman assure qu’il ne s’agit cependant pas de ses petits-enfants. « Où je puise mon inspiration, c’est difficile à expliquer. Je me fais comme un plan dans ma tête et je me demande toujours dans quoi je vais m’amuser. Je me bâtis une histoire et le reste vient tout seul », souligne-t-elle.

Une ancienne de Baie-Comeau

Originaire de Baie-Comeau, Carole Dion y a passé 40 années de sa vie avant de déménager ses pénates à Québec en 1999. Pour la technicienne de laboratoire à la retraite depuis peu, le succès entourant les péripéties de Magalie est survenu un peu par hasard. Dans les faits, quand elle s’est lancée dans l’écriture du roman paru en 2012, c’était une sorte de test. « En réalité, je me cherchais un projet à faire pour quand j’allais être à la retraite. Ç’a marché plus vite que prévu », raconte l’auteure en riant.

Publié aux Éditions L’Interligne, tout comme ses quatre premiers romans, Magalie au camp est disponible à la pharmacie Brunet et sur commande. Il est aussi offert en version électronique.

Poster un Commentaire

avatar