Un autre massacre en règle

Un autre massacre en règle

Inspiré en attaque par les membres de sa filière russe, Ivan Chekhovich et Yaroslav Alexeyev (auteur du premier but du match), le Drakkar n'a rien voulu savoir dans cette victoire facile de 8-1 sur les Sea Dogs. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a de nouveau ouvert la machine, samedi après-midi, quand il a écrasé les Sea Dogs de Saint John par la marque de 8-1 devant 1 742 spectateurs présents dans les gradins du centre Henry-Leonard.

Victorieux dans un cinquième match d’affilée et auteurs de leur neuvième victoire en dix sorties à domicile, les membres de l’équipage n’ont pas trop ralenti la cadence face à leurs visiteurs des Maritimes.

Inspirés par les membres de leur filière russe, les meneurs au classement général ont connu un départ modeste avant de passer à l’attaque pour de bon dans la deuxième portion de la rencontre.

Meilleur marqueur de son club, Ivan Chekhovich a continué de donner des maux de tête à l’ennemi avec une autre prestation de quatre buts, qui lui a permis d’atteindre le plateau des 15 (en 18 matchs) depuis le début du calendrier.

Première étoile du match, le numéro 13 était partout sur la patinoire et a complété son troisième tour du chapeau de la campagne. Son coéquipier Yaroslav Alexeyev a aussi fait des siennes avec deux buts et une passe, dont un but de toute beauté pour ouvrir le pointage en première période.


Justin Blanchette

Malgré l’écart élevé au tableau indicateur, les hommes de Martin Bernard ont débuté le match mollement et ne menaient que par un seul but après la première période de complétée.

Les Sea Dogs ont amorcé le deuxième tiers en force avec plusieurs bonnes chances de marquer, mais le gardien Justin Blanchette (30 lancers) a veillé au grain et a stoppé les menaces à chaque fois.

« Justin a réalisé les gros arrêts aux bons moments pour nous garder dans le match. Nous avions demandé aux gars d’être plus alertes à cinq contre cinq et l’on savait que c’était une question de temps avant que ça débloque », a résumé le pilote du navire.

En vitesse

Christopher Benoît et Tyler Hylland ont inscrit les autres buts des vainqueurs…De son côté, le défenseur baie-comois Brendan St-Louis (deux passes) a cassé la glace avec ses deux premiers points en carrière dans le circuit Courteau…Dylan L’Italien a aussi récolté une mention d’aide dans la conquête…Un combat de géants a éclaté, en deuxième période, et le défenseur Yan Aucoin du Drakkar s’est fort bien défendu face à son rival Tyler Higgins, qui fait 6 pieds, 4 pouces et 239 livres…Le Drakkar accueillera l’Armada de Blainville-Boisbriand dimanche après-midi.

Poster un Commentaire

avatar