Un voyage parfait pour le Drakkar

Un voyage parfait pour le Drakkar

L'attaquant Nathan Légaré a assommé les Saguenéens, en troisième période, en enfilant ses 27e et 28e buts de la campagne. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar a entrepris l’année 2019 avec un voyage parfait, dimanche, quand il a pris la mesure des Saguenéens de Chicoutimi par le pointage de 4-1 devant 2 823 amateurs présents au centre Georges-Vézina.

Impliqués dans un troisième duel en moins de 48 heures, les membres de l’équipage ont trouvé l’énergie nécessaire pour boucler ce périple en force et, du même coup, inscrire un cinquième triomphe consécutif.

Tout comme la veille à Victoriaville, les hommes de Martin Bernard ont débuté le match modestement et ont semblé avoir les jambes très lourdes face à des adversaires coriaces et beaucoup plus intenses sur la patinoire.

Heureusement pour le Drakkar, son nouveau gardien de but Alex D’Orio a vite affiché la grande forme à son premier départ et a limité les dommages en stoppant les 12 tirs en sa direction au cours de l’engagement initial.

Deuxième période

Après avoir vu les locaux ouvrir la marque (Morgan Nauss), à l’occasion d’un jeu de puissance, en deuxième période, les visiteurs ont retrouvé leur rythme et ont terminé en force avec deux buts sans riposte, ceux de Yan Aucoin et Shawn Element.

Inspirés par ce doublé, les vikings du navire n’ont pas trop ralenti la cadence dans les 20 dernières minutes de la rencontre qu’ils ont complètement dominées face à des rivaux débordés plus souvent qu’à leur tour.

L’attaquant Nathan Légaré s’est chargé de régler le cas des Sags en enfilant ses 27e et 28e buts de la campagne à la suite de belles pièces de jeu orchestrées par son coéquipier Ethan Crossman.
Auteurs de leur 28e victoire de la saison, les chandails rouges n’ont plus jamais regardé en arrière par la suite.

« Le match n’a pas commencé comme on le souhaitait. Moins concentrés, les joueurs travaillaient moins bien collectivement, mais notre gardien (Alex D’Orio) a réalisé les gros arrêts pour nous permettre de rester dans le coup », a avoué l’entraîneur-chef Martin Bernard.

Le pilote a beaucoup plus apprécié la deuxième portion de la partie. « Aussitôt que nous avons marqué notre premier but, les gars ont levé leur niveau de jeu. Il fallait un réveil et ce soir, je lève mon chapeau à notre capitaine Gabriel Fortier, qui a donné le ton en inspirant le reste de l’équipe », a ajouté le dirigeant avec satisfaction.

En vitesse

Le Drakkar a finalement complété deux dernières transactions mineures, dimanche, avec l’heure limite des échanges…Il a d’abord envoyé le défenseur Hugo Savinsky aux Voltigeurs de Drummondville en retour d’un choix de huitième ronde en 2021 avant de céder les droits du défenseur Jérémie Hébert aux Wildcats de Moncton pour un choix de sixième tour à l’encan de 2019…Le Drakkar jouera son prochain match, jeudi soir, alors qu’il recevra la visite des Foreurs de Val-d’Or…

Poster un Commentaire

avatar