Une éclosion de grippe frappe le centre d’hébergement Boisvert

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 21 avril 2017
Temps de lecture :

La maladie d’Alzheimer et les autres démences sont associées à des troubles de comportement qui peuvent mener à des agressions physiques à l’égard du personnel des CHSLD, admet Dyane Benoît, porte-parole du CISSS de la Côte-Nord. On aperçoit ici le CHSLD Boisvert à Baie-Comeau. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Une éclosion de grippe frappe le centre d’hébergement Boisvert à Baie-Comeau depuis vendredi, ce qui force le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord à y restreindre les visites. La situation sera réévaluée la semaine prochaine.
Sept cas sont répertoriés, principalement parmi les 25 résidents du premier étage de l’édifice. Sept cas, c’est beaucoup puisque l’apparition de deux seulement est suffisante pour parler d’éclosion, souligne Pascal Paradis, conseiller en communication au CISSS.
Certaines visites demeurent autorisées, notamment pour des raisons humanitaires ou encore pour des gens qui assurent des soins. Dans tous les cas, les mesures de prévention doivent être rigoureusement respectées.
Ces mesures concernent principalement le lavage des mains avec de l’eau et du savon ou avec une solution hydroalcoolique. Les gens présentant des signes de toux ou de fièvre ne sont pas les bienvenus.

D’autres détails à venir dans notre édition papier.

Partager cet article