Cross-country : le championnat provincial dans la mire

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Cross-country : le championnat provincial dans la mire
Inspirés par le succès grandiose des deux premières éditions de l’Invitation locale de cross-country, les responsables de la Commission scolaire de l’Estuaire vont de l’avant et souhaitent déposer leur candidature pour obtenir le championnat provincial scolaire de 2021 et 2022. Photo Gaétan Simard

La Commission scolaire de l’Estuaire va de l’avant avec un autre projet d’envergure et déposera sa candidature afin d’accueillir et présenter les éditions 2021 et 2022 du championnat provincial scolaire de cross-country.

Inspirés par le succès grandiose enregistré lors des deux premières reprises de l’Invitation locale de cross-country à Baie-Comeau, les bénévoles locaux ont décidé de pousser l’expérience encore plus loin.

Les organisateurs et partenaires impliqués viennent de prouver qu’ils étaient en mesure de mettre sur pied des événements sportifs de grande envergure et sont prêts à relever ce défi.

Présentée conjointement à Baie-Comeau et à Essipit le 27 septembre, l’activité sportive et sociale a, une fois de plus, satisfait tous les critères avec un taux de participation imposant de la part des écoles établies sur le territoire de la Commission scolaire de l’Estuaire.

Statistiques

Après une compilation officielle, les statistiques révèlent qu’un total de 1 955 élèves du préscolaire à la cinquième secondaire, soit 1 320 à Baie-Comeau et 635 du côté d’Essipit, ont répondu à l’appel.

Bénéficiant d’une journée radieuse, les responsables ont pu orchestrer un rendez-vous bien spécial pour les athlètes-étudiants en plus de rendre hommage à quelques institutions scolaires au niveau collectif.

À Baie-Comeau, les représentants de l’école primaire Boisvert et ceux de l’école secondaire Serge-Bouchard ont eu droit à la bannière honorifique.

En Haute-Côte-Nord, le tirage au sort a favorisé les jeunes de l’école primaire de Marie-Immaculée des Escoumins et ceux de la polyvalente des Rivières de Forestville pour le volet du secondaire.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des