Arrêt de travail en raison de la COVID-19 : vous avez droit à l’assurance-emploi

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Arrêt de travail en raison de la COVID-19 : vous avez droit à l’assurance-emploi

Le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC) affirme que les personnes en arrêt de travail temporaire en raison de la pandémie peuvent adhérer aux prestations régulières de chômage pour la durée de l’arrêt de travail en obtenant un relevé d’emploi de leur employeur.

« Si vous craignez pour votre sécurité, ne démissionnez pas, faites-vous plutôt recommander un arrêt de travail temporaire par votre médecin. Vous avez droit à vos prestations régulières de chômage », affirme le CNC par voie de communiqué.

Si les employeurs veulent aider financièrement leurs employés, il peuvent adhérer au Programme supplémentaire de chômage (PSC) et verser la différence entre la prestation de chômage (55 % du salaire) et un pourcentage de leur salaire (total maximum : 95 % de votre salaire hebdomadaire).

Il existe aussi un programme de travail partagé pour travailler des heures réduites tout en ayant droit de recevoir des prestations de chômage pour le reste de la semaine. L’employeur doit faire la démarche auprès de Service Canada pour l’obtenir.

Arrêt de travail pour maladie 

Les travailleurs qui sont en arrêt de travail pour maladie (quarantaine, isolement volontaire ou atteint par le coronavirus), peuvent demander des prestations maladie au chômage. Dans ce cas précis, il n’y aura pas de délai de carence et ils seront payables immédiatement. Aucun certificat médical n’est requis (toujours dans ce cas précis concernant la crise du coronavirus).

Par contre, une fois la demande en ligne complétée, il faudra appeler au 1-833-381-2725 pour confirmer la demande en prestations maladie et s’assurer que le délai de carence est annulé.

Ceux qui présentent des symptômes comme de la toux, de la fièvre ou des difficultés respiratoires ou qui sont en isolement volontaire ou en quarantaine, ne doivent pas se rendre dans un bureau de Service Canada. Le gouvernement les invite plutôt à accéder à leurs services en ligne ou à appeler au 1 800 O-Canada.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires