Le Drakkar amorce sa série jeudi

Par Steeve Paradis 2:30 PM - 02 mai 2022
Temps de lecture :

L’entraîneur, Jean-François Grégoire, s’est dit fier de l’effort de ses joueurs dans la défaite contre le Phoenix, les menant à l’élimination. Photo archives

Ce ne fut pas chose facile, loin de là, mais le Drakkar de Baie-Comeau a réussi à décrocher son billet pour les séries éliminatoires à son 68e et dernier match de la saison, sa 25e dans le circuit Courteau. La commande qui attend les troupiers de Jean-François Grégoire est lourde alors qu’ils affronteront le Phoenix de Sherbrooke dans une série 3 de 5.

Si le Drakkar se retrouve dans l’autre conférence que celle où il évolue actuellement, c’est parce qu’il y a 10 formations dans la conférence Est et 8 dans la conférence Ouest.

Comme les huit premiers sont qualifiés pour les séries, il devait y avoir un mécanisme permettant à un club finissant 9 dans l’Est de se retrouver 8e dans l’Ouest s’il avait une meilleure fiche que ce club classé 8e.

C’est exactement ce qui est arrivé dans le cas présent, alors que Baie-Comeau a terminé neuvième dans sa conférence et Victoriaville huitième dans la sienne, mais au classement général, le Drakkar a l’avantage. Il fait donc face aux champions de cette conférence, le Phoenix.

« On connaît l’adversaire. Il s’agit d’une très bonne équipe, très bien placée au classement », a indiqué l’entraîneur-chef du Drakkar au terme de la rencontre de dimanche, qui qualifiait les siens. « On change de conférence, mais ce qui est important, c’est de participer à la danse. On a une opportunité, à nous maintenant de composer avec », a-t-il ajouté.

La série s’amorcera jeudi et vendredi au Palais des sports Léopold-Drolet de Sherbrooke. Les deux rencontres à Baie-Comeau sont prévues le lundi 9 et le mardi 10 mai. Si un cinquième match s’avère nécessaire, il sera disputé à Sherbrooke le jeudi 12.

« C’est un amphithéâtre intimidant, mais on va être prêt à aller en chercher une là-bas », a soutenu le capitaine Jacob Gaucher, qui donnera ses derniers coups de patin en carrière dans le hockey junior majeur québécois.

Bonne nouvelle, Grégoire devrait pouvoir compter sur un alignement complet pour cette série. Evgeny Sapelnikov est revenu au jeu dimanche après une absence de plus de deux mois, blessé à un rein.

« On va voir comment Geno va se replacer, mais son retour fait en sorte que tout le monde se retrouve sur la bonne chaise », a fait valoir le pilote.

Les partisans du Drakkar sont invités à se rendre en grand nombre au Centre Henry-Leonard afin d’assister à la présentation des deux premiers matchs à Sherbrooke sur écran géant au salon Galerie du tapis. Ces deux rencontres débuteront à 19 h, mais les portes de l’amphithéâtre local ouvriront une heure plus tôt.

Partager cet article