Roland Lévesque

Publié le 7 janvier 2020

Roland Lévesque

Papa,

Il est difficile de croire que cela fait déjà un an que nous t’avons dit au revoir. La douleur ne disparaît pas mais sache qu’il y aura toujours quelqu’un pour penser à toi.

Avec amour,

Tes enfants et petits-enfants