Le Symposium 2018 annonce « La venue des couleurs »

Le Symposium 2018 annonce « La venue des couleurs »

Le président d’honneur du 32e Symposium de peinture de Baie-Comeau, Serge Nadeau, explique son travail sur la toile officielle de l’événement. Photos Le Manic

Baie-Comeau – « Qui aurait dit qu’il y a 32 ans qu’on se rendrait jusque-là?» C’est sur cette interrogation que le président du comité organisateur du Symposium de peinture de Baie-Comeau, Carl Beaulieu, a amorcé la conférence de presse dévoilant la nouvelle mouture du populaire événement artistique, sous la présidence d’honneur cette année de Serge Nadeau.

Sous le thème La venue des couleurs, le sympo prendra de nouveau place au pavillon du Lac, du 26 juin au 1er juillet. Trente-quatre artistes auront droit à leur kiosque, dont 10 qui en seront à une première présence.

« C’est toujours difficile de sélectionner les artistes pour le Symposium », a rappelé M. Beaulieu en soulignant qu’il faut « faire connaître de nouveaux artistes » même si tous les participants, ou presque, veulent revenir année après année.

« On vient à Baie-Comeau avec un sourire et on repart avec un sourire », a confirmé le président d’honneur, qui ne peut « passer sous silence le traitement exclusif » réservé aux artistes par l’équipe de bénévoles de l’événement.

« Être invité au symposium de Saint-Glinglin-des-Meumeux, ça peut être le fun, mais être invité à Baie-Comeau, je ne connais personne qui ne mettrait pas ça dans son cv », a ajouté Serge Nadeau, dithyrambique. « Baie-Comeau se retrouve souvent en première place des expériences positives pour un peintre. »

Un rêve

Serge Nadeau considère la présidence d’honneur de l’événement comme « la réalisation d’un rêve » et assure qu’il apportera avec lui fin juin de la joie, de la gaieté et des sourires, « les trois mots qui mènent mon action depuis longtemps ».

Le peinte a ensuite expliqué son travail sur la toile officielle de l’événement. Celui qu’on surnomme le peintre aux maisons qui dansent n’a pas fait mentir sa réputation avec cette lecture personnelle de la rue Champlain, avec ses grands arbres et ses maisons colorées.

Pour sa part, Viviane Richard a fait valoir que la région serait représentée par cinq artistes à ce 32e Symposium, soir Martine Beaulieu, Dyane Dastous, Linda Isabelle, l’ambassadeur de l’événement Claude Bonneau et le sculpteur Marius Blais.

La vice-présidente du comité organisateur a aussi signalé la présence du tout premier président d’honneur de l’histoire du symposium, Jérémie Giles, qui s’amènera à titre d’invité spécial.

Comme il se doit, Mme Richard a souligné l’apport des partenaires financiers majeurs, le principal étant de nouveau l’aluminerie Alcoa, et la contribution des mécènes qui commanditent les kiosques des artistes invités. L’apport de tous ces gens est essentiel afin de maintenir l’activité gratuite pour les visiteurs, a-t-elle assuré.

Appelé également à passer au lutrin, le porte-parole d’Alcoa à Baie-Comeau, Dominic Martin, a dit souhaiter un festival « de couleurs chaudes » au Symposium, afin de contrer la grisaille du printemps. La vue du tableau du président d’honneur, quelques minutes plus tard, l’a rassuré.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar