Le Symposium de peinture se tourne vers l’avenir

Le Symposium de peinture se tourne vers l’avenir

Les membres du comité organisateur du Symposium de peinture de Baie-Comeau sont prêts à aller de l’avant avec la 31e édition de l’événement qui aura pour thème en 2017. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Après avoir célébré en grandes pompes son 30e anniversaire d’existence l’an dernier, le Symposium de peinture de Baie-Comeau se tourne vers l’avenir pour annoncer sa prochaine édition.

Tourner vers l’avenir est d’ailleurs le slogan qui sera en vedette lors de l’événement majeur de 2017, qui sera à l’affiche du 27 juin au 2 juillet, dans le Pavillon du Lac du quartier St-Georges.

Les principaux organisateurs ont convié la presse, lundi matin, pour donner le coup d’envoi officiel à ce grand rendez-vous culturel pour Baie-Comeau et toute la région de Manicouagan.

Le symposium de peinture n’a plus besoin de présentation et a su, au fil des années, acquérir ses lettres de noblesse. Cette année, un total de 34 artistes peintres, dont 11 nouveaux visages, seront à l’œuvre pour conquérir le regard et l’émerveillement du public.

Le thème

« Le thème de cette année vous démontre la préoccupation du comité organisateur pour renouveler la formule actuelle sans perdre le sens que les fondateurs ont voulu créer en regroupant, chaque année, des artistes de différentes expressions pour le développement des arts figuratifs », a expliqué le président, Carl Beaulieu.

Le porte-parole a de plus profité de la tribune pour souligner l’importance du partenariat indéfectible de la Ville de Baie-Comeau et de l’aluminerie Alcoa qui, en tant que partenaires financiers majeurs, permettent de maintenir l’activité gratuite pour le public.

La contribution des mécènes (commanditaires des kiosques des artistes invités) de même que la contribution des députés Marilène Gill et Martin Ouellet pour favoriser la promotion des arts sont également essentiels à une telle réussite.

Présidente d’honneur

Les dirigeants ont confié la présidence d’honneur à Madame Odette Feller, une Belge québécoise, qui aura comme mission de chapeauter les 33 artistes présents. Par l’entremise d’un message vidéo, la titulaire s’est dite honorée de présider un tel événement, qui n’a pas son pareil en Europe.

Reconnu pour la qualité de son organisation et sa générosité envers les artistes, le Symposium de peinture misera sur l’entrée en scène de six femmes et cinq hommes dans le portrait de cette 31e reprise.

La Baie-Comoise Manon Jobin rejoindra l’ambassadeur Claude Bonneau. Le Septilien Ernest Dominique de même que Danielle Hollender (Baie-Johan-Beetz) représenteront aussi la Côte-Nord, sans oublier le retour du sculpteur bien connu Don Darby.

Les membres du comité ont reçu plus de 80 candidatures et ont eu à trancher, selon les différentes catégories, pour sélectionner les nouveaux artistes, dont un de la France, EBAN, un homme originaire du Vietnam.

L’an dernier, près de 300 œuvres ont été réalisées durant ces journées bien chargées. Environ 50 % des toiles ont trouvé preneurs, une statistique favorable, qui se répète d’année en année.