Graffiti: Une programmation estivale chargée

Par 12:00 AM - 23 mai 2012
Temps de lecture :

Le Café-théâtre Graffiti a dévoilé sa très attendue programmation estivale. Le beau temps amènera avec lui à Port-Cartier pas moins de 36 artistes. Ce sont deux mois et demi bien chargés qui s’annoncent.

Le Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier offrira cet été une programmation encore une fois très étoffée. L’ouverture sera assurée par nul autre que Louis-Josée Houde (18-19 juin) qui viendra roder son nouveau one-man-show «Les heures verticales».

Le 22 juin, les Mononcles seront là pour la veille de la St-Jean-Baptiste. Normand Miron, André Marchand, Raynald Dupras et Michel Bordeleau ont déjà sillonné les routes du Québec au sein de groupes bien connus comme la Bottine Souriante et Les Charbonniers de l’Enfer, bref, une soirée folklorique qui promet.

Stefie Shock (6 juillet) vient présenter son nouveau spectacle au concept intimiste «En tête-à-tête». C’est indéniable, les Portcartois adorent le blues et remplissent le Graffiti chaque fois qu’il en est question. Ils seront comblés puisqu’après plusieurs années sans passage, Bob Walsh le grand bluesman du Québec est de retour le 7 juillet.

Le théâtre propose ensuite une soirée découverte en compagnie de David Giguère. Acteur de formation, on a pu le voir jouer dernièrement dans le populaire film Starbuck de Patrick Huard. C’est tout en musique que le protégé d’Ariane Moffat montera sur scène le 12 juillet.

On retourne en humour avec Guillaume Wagner (13 juillet), cet humoriste de la relève a raflé de nombreux prix dont le Nez d’or révélation de l’année au Grand Rire de Québec en 2010 et l’Olivier révélation en 2011. Il propose un style d’humour mordant, un peu à la Mike Ward, version modérée.

Le 14 juillet, Chantois fera le plaisir des tous petits, tandis que le country sera à l’honneur le lendemain avec Éric Goulet (15 juillet). Fanny Bloom (19 juillet), ancienne membre du groupe la Patère Rose, sera de passage en solo dans le cadre d’une tournée découverte. Claire Pelletier sera en formule duo le 20 juillet, alors que Mario St-Amand (21 juillet), surtout reconnu pour ses talents d’acteur, viendra présenter un spectacle blues inspiré par son rôle de Gerry Boulet.

Pour compléter le mois de juillet, nul autre que Marc Déry (26 juillet) et les très énergiques Alpha Rococo (27 juillet). Finalement, le Graf vous fait une suggestion maison pour le 29 juillet avec Émile Proulx-Cloutier. Notamment connu pour son rôle dans la série l’Heure de vérité, vous pourrez vous laisser porter par ses mots et par le groove de ses musiciens.

Ça continue !
On ouvre le mois d’août avec une saveur locale. Mivil (2 août) et ses membres provenant d’un peu partout sur la Côte-Nord interpréteront des chansons de leur album, mais nous ferons aussi découvrir quelques nouvelles pièces. La traditionnelle Féria sur l’Île McCormick, c’est le 4 août. Cette année, c’est Jonathan Painchaud suivi de Martin Deschamps qui assureront la portion spectacle de l’évènement.

La légendaire Diane Tell, qui donne des spectacles encore partout dans le monde, viendra faire son tour à Port-Cartier, le 8 août. La soirée du 10 août promet d’être magique. Vincent C est le badboy de la magie. Il donne un spectacle peu traditionnel et humoristique de cet art.

Le porte-parole de la tournée du ROSEQ de cette année, Daniel Boucher (12 août) sera de retour au Café-théâtre après dix ans d’absence dans la localité. Son dernier passage remonte à une époque où il n’était pas encore très connu du public. On attend le 15 août une guitare, un ukulélé et deux magnifiques voix que sont Les Sœurs Boulay. Gagnantes du premier prix aux Francouvertes 2012, elles sauront assurément vous charmer. Clément Jacques qui était venu nous visiter avec un spectacle anglophone nous revient dans la langue de Molière cette fois-ci, le 17 août.

Après l’univers absurde de Jean-Thomas Jobin (18 août), un peu de théâtre humoristique dans la case horaire du 22 août avec Le Blues des Urinoires. Un genre de Broue, mais qui se déroule dans une toilette pour hommes plutôt que dans une taverne. Le spectacle connaît un bon succès depuis maintenant plus d’une dizaine d’années, fou rire à prévoir.

On revient en musique avec France d’Amour (23 août) et William Deslauriers (25 août) qui a fait salle comble lors de son dernier passage à Port-Cartier. Alors que l’été tirera à sa fin, les Ateliers de Gilles Vigneault seront offerts le 26 août. Il s’agit d’un spectacle qui découlera d’ateliers d’écriture de chanson donnés à Natashquan par Gilles Vigneault. Chacun des artistes livre une pièce de son répertoire en plus d’une nouvelle composition, et d’une chanson collective inspirée de leur séjour créatif sur la Côte-Nord.

La saison se conclura les 6 et 7 septembre par un spectacle 100% garanti par votre Graffiti : Kim Churchill. Inspiré par ses nombreuses idoles, telles que Bob Dylan, Led Zeppelin, et Pink Floyd, ce guitariste de grand talent risque fort bien de vous charmer (particulièrement vous mesdames).

Partager cet article