Un projet de comédie musicale pour l’ensemble Polyphone

Par manic_admin_site
Un projet de comédie musicale pour l’ensemble Polyphone

Pour faire différent, cette année, l’ensemble Polyphone mettra en scène une comédie musicale sur le thème de l’intimidation, qui comportera une partie finale tout en musique. Les auditions pour faire partie du groupe se feront le 12 septembre à la polyvalente des Baies, et à compter de cette date, les pratiques reprendront à la fréquence de trois heures par semaine, le mercredi, soit de 18 h à 21 h. À partir d’octobre, une autre séance s’ajoutera, un samedi sur deux. «Il faut que les jeunes soient assidus. De toute façon, ceux qui le sont moins auront moins de partie au spectacle. Ils se rendent compte par eux-mêmes de l’importance de s’impliquer», soutient la directrice artistique de l’ensemble Polyphone, Jinny Marin. Le Salon du loisir et de la culture, qui offre une belle visibilité aux organisations de la région, a permis de recruter neuf nouveaux membres au sein du groupe. Sur les 21 participants de l’an dernier, près de la moitié veulent aussi réitérer l’expérience. D’autres personnes pourront s’ajouter, mais à condition de faire partie de la Commission scolaire de l’Estuaire. «Cette année, on devrait être encore une vingtaine de jeunes. Quelques-uns qui n’ont plus l’âge ou moins de temps vont continuer à m’aider dans la mise en scène et les costumes. Je vais prendre l’aide qu’ils vont me donner», précise Mme Marin. La comédie musicale se basera sur l’œuvre d’une élève de cinquième secondaire, membre de l’ensemble, qui a décidé de créer une pièce de théâtre sur l’intimidation dans le cadre du cours Projet intégrateur. «La troupe va traiter de l’intimidation vécue à l’école, des groupes catégorisés, par exemple, comme rejets, bolés ou bitchs. Il y aura des tranches de vie entrecoupées de chansons autour de ce thème. À la fin, un gros spectacle de fin d’année fera aussi partie de l’histoire. La pièce sera adaptée pour qu’elle soit réaliste. Ce sera une bonne base pour démarrer», explique Jinny Marin. Pour ceux qui voudraient obtenir plus d’informations sur l’ensemble Polyphone, il suffit de contacter Jinny Marin à ensemblepolyphone@hotmail.com. Photo : L’an dernier, les jeunes de l’ensemble Polyphone avaient présenté le spectacle 100 % Québécois, se produisant autant en chant, qu’en danse, en humour et en musique. (Archives Le Manic/Charles-Olivier Boulianne)

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des