228 M$ pour le réseau routier de la Côte-Nord

Par 12:00 AM - 01 juillet 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Près de 228 millions (M) de dollars seront investis par le gouvernement du Québec pour des travaux routiers sur le territoire de la Côte-Nord. S’échelonnant sur une période de deux ans, entre 2014 et 2016, les travaux seront menés sur les routes 389 et 138.

Gabriel Turpin-Crête

Le ministère des Transports consacrera 198,8 M$ en travaux routiers sur la Côte-Nord pour la période donnée, auxquels s’ajoutent 29 M$ provenant du Plan Nord. Les axes majeurs d’intervention incluent des corrections de courbes dans le cadre du Programme d’amélioration de la route 389, ainsi que la réfection de la route 138 sur près de 5,5 km à Ragueneau et près de 9 km à l’est de Sept-Îles. Ces investissements prévoient également l’asphaltage du boulevard Laure, à Sept-Îles, sur près de 4 km.

Le directeur du bureau régional Côte-Nord du ministère des Transports, Michel Bérubé, considère que la Côte-Nord s’en tire bien par rapport au reste du Québec. «La Côte-Nord tire son épingle du jeu avantageusement dans le contexte actuel. Pour le contrôle des dépenses au niveau provincial, le pourcentage de diminution est de 12,5 %. La Côte-Nord aurait été coupée de 8,5 %, donc 4 % de moins que le reste de la province», avance M. Bérubé. Pour la période 2014-2016, le gouvernement envisage d’investir près de 4,9 G$ dans l’ensemble du réseau routier de la province, ce qui devrait créer ou maintenir 1 400 emplois.

«L’année passée, ils avaient annoncé 357 M$ sur deux ans. Par contre, il y avait deux projets majeurs qui étaient inclus et qui ne sont plus là», explique le directeur régional, faisant référence au projet de contournement de Mingan, évalué à 55 M$, et à l’entente résiliée avec la compagnie innue Pakatan, avoisinant les 54 M$. C’est donc dire que des 357 M$ annoncés, seul 248 M$ étaient encore dans les plans du MTQ. C’est ainsi que M. Bérubé en arrive à une diminution de 8 %.

Relance espérée

Dans le cadre du Plan d’intervention et d’amélioration de la route 389, dont les fonds proviennent du Plan Nord, deux projets devraient être entamés en 2014 et deux autres projets sont prévus pour 2015. «Si le projet d’amélioration de la route 389 continue, on sait que les investissements vont devoir augmenter au niveau du Plan Nord. On va attraper une vitesse de croisière d’investissements qui va être de l’ordre de 60 M$ par année», a soutenu M. Bérubé, qui rappelle que le prolongement de la route 138 constitue également une prérogative du Plan Nord, bien qu’aucun projet ne soit sur la table en ce sens, pour le moment.

Le ministre des Transports, Robert Poëti, a réagi par voie de communiquée à l’annonce faite en son nom par le ministre responsable de la Côte-Nord, Yves Bolduc : «Je suis confiant que ces investissements contribueront au maintien d'un réseau routier sécuritaire et efficace pour l’ensemble des usagers de la Côte-Nord. De plus, le gouvernement entend poursuivre ses investissements déjà amorcés dans le cadre du Plan Nord avec des projets tels que l'amélioration de la route 389 et le prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord», a déclaré M. Poëti. À l’échelle de la province, pour la période 2014-2016, le gouvernement envisage d’investir près de 4,9 G$ dans l’ensemble du réseau routier, ce qui devrait créer ou maintenir 1 400 emplois.

 

Axes d’interventions

Montants

Conservation des chaussées

90,252 M$

Conservation des structures – Réseau du Ministère :

54,554 M$

Conservation des structures – Réseau municipal

2,171 M$

Amélioration du réseau routier

29,667 M$

Développement du réseau routier

22,168 M$

Photo: Le gouvernement du Québec a annoncé des investissements de près de 228 M$ pour des travaux routiers sur la Côte-Nord, visant principalement les routes 389 et 138. (Alexandre Gaudreau)

Partager cet article