Prévisions budgétaires 2016 : La Chambre de commerce reconnaît les efforts consentis

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Prévisions budgétaires 2016 : La Chambre de commerce reconnaît les efforts consentis
Nancy Leblanc, directrice de la Chambre de commerce de la Manicouagan.

Baie-Comeau – La Chambre de commerce de Manicouagan salue les efforts consentis par la Ville de Baie-Comeau dans la préparation de ses prévisions budgétaires 2016, associées au dépôt d’un nouveau rôle d’évaluation triennal.

L’organisme dit constater «que la municipalité a réalisé un exercice rigoureux afin de faire en sorte que le taux d’imposition soit, dans un premier temps, équitable et, dans un deuxième temps, que la Ville de Baie-Comeau puisse présenter un budget équilibré.»

La hausse du compte de taxes de 3 % du côté commercial et la baisse appréciable du côté industriel, en raison de la diminution des valeurs imposables, satisfait la Chambre de commerce. «Pour notre organisation et les membres que nous représentons, il est important que le fardeau fiscal soit distribué de façon équitable entre tous les contribuables de la municipalité», souligne la présidente Nancy Leblanc.

Mme Leblanc ne manque pas de noter que la nouvelle approche de la Ville auprès des industriels a porté fruit. «Nous devons garder à l’esprit que ces grandes industries sont les poumons de la Manicouagan et leur pérennité est absolument nécessaire à notre vitalité économique», insiste-t-elle.

Poursuivre l’effort

La Chambre de commerce invite les élus à poursuivre les efforts de réduction de dépenses, en rappelant que Baie-Comeau est la municipalité la plus taxée au Québec.  Comme le mentionne la présidente, puisque l’assiette fiscale diminue, les dépenses doivent diminuer davantage de façon à parvenir à une taxation dans la moyenne québécoise. Mme Leblanc préconise donc la mise en place d’autres solutions de rationalisation à court terme.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des