Le Parc Nature inaugure son jardin d’oiseaux médiéval

Par 12:00 AM - 06 octobre 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – S’il y a beaucoup de jardins thématiques au Québec, il y en a un seul qui, comme celui du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, soit conçu spécifiquement pour les oiseaux avec autant d’aménagements originaux, affirme son directeur général, Denis Cardinal.

Charlotte Paquet

Le site d’observation et d’interprétation unique en province a été inauguré jeudi. Projet conjoint réalisé par le Parc Nature et le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB), le nouveau jardin d’oiseaux de type médiéval recèle divers aménagements qui permettent d’attirer différents types d’oiseaux. «Dans le jardin, il y a des aménagements pour les oiseaux granivores, insectivores, carnivores et nectarivores», cite en exemple M. Cardinal.

Reconnu depuis toujours comme un site d’observation privilégié pour l’ornithologie, le Parc Nature vient enrichir cette caractéristique par un jardin destiné à la faune aviaire. Elle y trouvera de quoi se mettre dans le bec, et ce, sous les yeux des visiteurs. Plusieurs infrastructures ont été construites à cet effet, telles que des nichoirs pour oiseaux et pour insectes, une cascade d’eau qui se jette dans un bassin et notamment des aménagements paysagers attrayants pour les oiseaux.

Parmi les originalités du jardin, il y a un séchoir à oiseaux, en l’occurrence une corde à linge où ils pourront se percher. Un magasin général se trouve aussi sur place sous la forme d’une petite boîte avec un grillage dans laquelle la faune ailée pourra y quérir différents éléments pour faire son nid, comme de la ficelle, de la laine et des plumes, poursuit encore M. Cardinal.

Le site comprend aussi une volière à papillons. « On va présenter les papillons de la Côte-Nord, mais pas tous puisqu’il y a plus de 1000 espèces dans la région », précise le directeur général. Dans un autre secteur du jardin se trouve une champignonnière où des bûches ont été ensemencées de différents types de champignons.

Investissement

Les travaux pour l’aménagement du jardin d’oiseaux ont été réalisés au cours de l’été. Ils représentent un investissement de 100 000 $, dont 90 000 $ en argent et 10 000 $ en biens et services.

Une dizaine de partenaires ont été associés financièrement au projet, dont la Caisse populaire Desjardins de Hauterive, ID Manicouagan et la MRC de Manicouagan. D’autres ont collaboré à la réalisation comme telle, notamment le CEDFOB et Au Passé recomposé.

Photo: L'hôtel à insectes, une autre des originalités du jardin d'oiseaux du Parc Nature.

Partager cet article