Yves Montigny se retire de la course pour l’unité du PQ

Par 12:00 AM - 06 octobre 2015
Temps de lecture :

(C.P.) Yves Montigny revient sur sa décision. Il a confirmé, mardi, son retrait de la course à l'investiture du Parti québécois (PQ) dans René-Lévesque. Il rentre dans le rang pour l'unité du parti et pour éviter que le Parti libéral mette la main sur la circonscription à la prochaine élection partielle.

"Je veux absolument que le Parti québécois soit uni et solidaire pour gagner l'élection, quitte à ne plus être candidat. Pour le bien du parti, je tire la plogue", indique-t-il. Son souci de tout faire pour bloquer la route aux libéraux prédomine sur son intérêt personnel.

On se souviendra que l'exécutif péquiste a sollicité M. Montigny au cours des derniers jours afin qu'il se rallie au candidat de son choix, sans dévoiler son identité. Le profil "économique" de cette personne correspondrait davantage aux défis de la région.

Le principal concerné a alors refusé de se rallier à un candidat fantôme et maintient encore sa position. "En respectant mes valeurs et mes convictions, je ne peux faire ce pas à l'aveugle pour l'instant", précise-t-il. Lundi (hier), l'aspirant candidat à l'investiture avait mentionné au Journal Le Manic son intention de rester dans la course afin de laisser aux membres le choix de choisir le candidat de leur choix lors de l'assemblée d'investiture. Vingt-quatre heures plus tard, il change d'idée.

L'exécutif du PQ a convié les médias, mercredi matin à 10 h, afin de présenter son candidat.

 

Partager cet article