Une première incursion dans le milieu littéraire pour Anick Bacon

Par 12:00 AM - 17 juin 2016
Temps de lecture :

Publié aux Éditions Première Chance, le premier roman d’Anick Bacon, «Kate, une vie inattendue», a fait l’objet d’une activité de lancement, le 21 mai, à la salle l’Aquilon de la bibliothèque Louis-Ange-Santerre. Un accomplissement qui représente pour l’auteure nord-côtière la réalisation d’un rêve qu’elle chérissait depuis longtemps.

Éric Martin

À la fois nerveuse, fébrile et heureuse, Anick Bacon éprouve toujours certaines craintes à la suite de la publication de son premier roman. « Je ne sais pas encore si je vais plaire aux lecteurs. C’est un premier. C’est encore pire. Le terrain n’a pas encore été testé. Même si mes lecteurs-tests ont été satisfaits et m’ont poussée à le publier, il y a toujours certains doutes. Comme auteure, j’ai besoin de sentir davantage l’appui des lecteurs », soutient-elle.

La tête remplie d’idées, l’auteure souligne que le processus d’écriture de ce roman s’est étalé sur une période d’un an. « J’ai rapidement été confrontée à mes obligations de la vie courante et surtout au syndrome de la page blanche, explique-t-elle. Aux goûts de lecture plutôt restreints, je me suis décidée à laisser mon conjoint lire la première partie du livre. Son enthousiasme face au récit de Kate m’a encouragée à en poursuivre sa rédaction. Il n’a pas eu à se faire trop insistant pour que je me remette à la tâche. »

À l’image de sa personnalité, cette histoire est teintée d’espoir. « Le personnage principal me ressemble. Je suis une personne de nature très positive qui ne veut surtout pas s’arrêter sur le négatif ou y accorder trop d’importance. Kate a envie de tourner la page et d’ouvrir ses horizons. Elle n’a pas peur de saisir toutes les opportunités. Ce sont là des points que nous avons en commun », renchérit-elle.

Les personnes intéressées à s’en procurer un exemplaire peuvent le faire directement auprès de l’auteure par l’entremise de sa page Facebook Anick Bacon – auteure. Elle espère lancer la suite de son roman en 2017, lors de la prochaine édition du Salon du livre de la Côte-Nord.

Partager cet article