Avec sa nouvelle usine, la St-Pancrace voit loin, très loin même

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 09 juin 2017
Temps de lecture :

Les copropriétaires André Morin, Daniel Poirier, Karine Savard et Pierre-Antoine Morin savourent cette nouvelle phase de développement de la microbrasserie St-Pancrace. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La microbrasserie St-Pancrace a inauguré officiellement, jeudi, une usine  de 2,3 M$ qui lui permettra d’augmenter rapidement sa production tout en se donnant la possibilité de voir loin, très loin.

En opération depuis 2013 sur Place La Salle, à Baie-Comeau, la microbrasserie a atteint en l’espace d’à peine six mois sa capacité de production de 100 000 litres de bière par année. Sises au sous-sol de son pub jusqu’à tout récemment, les installations de cuves et de fermenteurs étaient à l’étroit et rendaient impossible le développement nécessaire pour répondre à la demande.

Au cours de l’an 1 de la nouvelle usine, l’objectif est de passer à une production de 180 000 à 200 000 litres de bière par année. « Après l’an 1, tout est possible », lance avec entrain le chargé de projet et copropriétaire de la microbrasserie St-Pancrace, André Morin.

Dans les faits, avec ses équipements actuels, l’entreprise pourrait aller jusqu’à tripler sa production et atteindre 300 000 litres de bière par année. Et, si besoin est, une nouvelle ligne de fermenteurs pourrait s’ajouter, car l’espace est disponible, assure le chargé de projet. L’expression The sky is the limit s’applique très bien pour lui et ses partenaires d’affaires, Pierre-Antoine Morin, Karine Savard et Daniel Poirier.

« Là, on est passé d’une microbrasserie locale à une microbrasserie régionale », poursuit le chargé de projet. En plus de ses quatre fermenteurs de 1 000 litres qu’elle a conservés, la St-Pancrace vient d’en acquérir quatre autres, dont deux d’une capacité de 2 000 litres et deux de 4 000 litres.

Plus de détails dans notre édition papier.

Partager cet article