L’heure est aux derniers chantiers majeurs pour l’eau potable

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 14 septembre 2017
Temps de lecture :
Les travaux en cours le long du boulevard Pierre-Ouellet, à Baie-Comeau, permettront de raccorder tout le secteur est à la future usine de traitement d’eau potable de la rue Clément-Lavoie. Photo Le Manic

Les travaux en cours le long du boulevard Pierre-Ouellet, à Baie-Comeau, permettront de raccorder tout le secteur est à la future usine de traitement d’eau potable de la rue Clément-Lavoie. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Des travaux majeurs de creusage et d’installation de conduites d’alimentation sont en cours depuis quelques semaines le long du boulevard Pierre-Ouellet, à Baie-Comeau, dans le cadre du projet de 70 M$ pour la mise aux normes de l’eau potable.

L’entreprise Michel Miller inc. A obtenu, en juillet, un contrat de 4 552 436 $ pour la réalisation d’un tronçon de conduites qui permettra de relier tout le secteur est à la future usine de traitement de la rue Clément-Lavoie. D’ailleurs, les travaux de construction de cette usine avancent également rondement.

Un autre chantier est en cours du côté de la route 138, un peu à l’est du centre administratif d’Hydro-Québec. Un tronçon de conduites est également en construction afin de relier le quartier Saint-Georges à la future usine de traitement. La firme R & G Saint-Laurent réalise ce contrat au montant de 2 953 329 $.

Les deux chantiers permettront de boucler la boucle du raccordement du secteur est et du quartier Saint-Georges à la nouvelle usine d’eau potable. Ils devraient se terminer d’ici à la fin de 2017.

Au cours des deux dernières années, deux autres projets majeurs pour la construction de tronçons de conduites ont été réalisés, l’un dans le secteur de la rue McCormick, à l’extrême ouest du territoire baie-comois, et l’autre pour relier l’ensemble du secteur ouest.

Impacts

Les travaux en cours le long du boulevard Pierre-Ouellet sont effectués directement sur le tracé de la piste cyclable en gravier, ce qui oblige évidemment sa fermeture pour les prochaines semaines.

Quant à la piste cyclable pavée entre les deux secteurs, elle demeure accessible. La portion située derrière les bureaux de WSP devra cependant être fermée pendant deux à trois semaines en raison des travaux du projet d’eau potable, mais aussi de ceux que réalisera le propriétaire de l’édifice dans son stationnement.

Partager cet article