Le Drakkar se prépare pour son 21e coup d’envoi

Par Sandro Célant 12:00 AM - 22 septembre 2017
Temps de lecture :
Les trois recrues de 16 ans du Drakkar, Jérémie Hébert, Nathan Légaré et Christopher Merisier-Ortiz vivront sûrement des émotions fortes, vendredi soir, au centre Henry-Leonard.

Les trois recrues de 16 ans du Drakkar, Jérémie Hébert, Nathan Légaré et Christopher Merisier-Ortiz vivront sûrement des émotions fortes, vendredi soir, au centre Henry-Leonard.

Baie-Comeau – Place aux choses sérieuses. Le Drakkar donnera le coup d’envoi officiel à la 21e saison de son histoire, vendredi soir, lorsqu’il recevra la visite de l’Océanic de Rimouski.

Doublés à Victoriaville le weekend passé, les matelots du navire ont fait une croix sur le calendrier préparatoire et consacrent toutes leurs énergies sur le match numéro un du calendrier 2017-2018.

Victimes de revers de 4-3 et 3-0 contre les Tigres, les joueurs locaux ont compilé un bilan de 0-5 en parties présaison et ne sont sûrement pas déçus de voir la véritable campagne se mettre en branle.

« Dans ces parties hors-concours, il ne faut pas se fier aux victoires et aux défaites. C’est surtout de la façon dont les joueurs se comportent. Nous avons vu de belles choses durant la fin de semaine. Il y a aussi du travail à faire et l’objectif est de continuer de progresser », a commenté le pilote Martin Bernard.

Retour de Samuel

L’entraineur-chef a reconnu que le match de vendredi passé a été le plus intéressant à suivre. « Cela faisait quelques semaines que les gars n’avaient pas disputé de rencontre. Il fallait afficher nos couleurs, car je savais que le duel numéro 2 (présenté moins de 24 heures plus tard) serait plus exigeant ».

La première partie a été intense et robuste. « Les deux équipes voulaient imposer leur rythme et démontrer qu’elles pouvaient tenir leur bout et c’est de bon augure pour la vraie saison. »

À ce chapitre, le patron derrière le banc n’est pas fâché que l’action débute pour de bon. « C’est le temps de passer aux choses sérieuses. Le camp d’entrainement a duré assez longtemps », a ajouté le dirigeant, qui pourra compter sur le retour de son vétéran gardien de but Antoine Samuel, retranché au camp du Canadien de Montréal.

En vitesse

Incommodés par des blessures au haut du corps, les attaquants D’Artagnan Joly et Ivan Chekhovich sont sur la touche…Après l’Océanic, vendredi soir (19 h 30), le Drakkar recevra les Remparts de Québec samedi après-midi. Le match s’amorce à 16 h.

Partager cet article