Exercice 2018-2019 – Québec verse 7,5 M$ au CISSS pour réduire son déficit

Exercice 2018-2019 – Québec verse 7,5 M$ au CISSS pour réduire son déficit
Selon Jean-Philippe Comtois, directeur des ressources financières et de la logistique au CISSS de la Côte-Nord, le déficit accumulé se situe maintenant à plus de 15 M$. (Photo : Le Manic)

Baie-Comeau – Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord (CISSS) termine finalement l’exercice financier 2018-2019 avec un déficit de 3,9 M$, grâce à un financement non récurrent de 7,5 M$ de Québec pour éponger une partie de son manque à gagner.

L’information a été confirmée lors de la dernière séance du conseil d’administration du CISSS, le 12 juin.

On se souviendra qu’initialement, le déficit prévisible de la dernière année se situait à 15 M$, mais on était parvenu à le ramener à 11,4 M$ avec la mise en place de diverses mesures.

« On est à plus de 15 M$ de déficit accumulé au fil des ans. C’est un montant important », a expliqué aux administrateurs Jean-Philippe Comtois, directeur des ressources financières et de la logistique. Il n’a cependant pas manqué d’ajouter que sans le soutien exceptionnel reçu du ministère de la Santé et des Services sociaux ces deux dernières années, la situation aurait été pire encore.

On se souviendra que le CISSS avait déjà obtenu une aide financière ponctuelle de 13,9 M$ pour lui permettre de terminer 2017-2018 en équilibre budgétaire.

Plan de redressement

Par ailleurs, le plan de redressement se poursuit. L’objectif du CISSS demeure l’atteinte du déficit zéro, malgré les nombreux défis qui se présentent, notamment au chapitre de la main-d’œuvre.

Actuellement, l’établissement se trouve dans la deuxième année d’un plan triennal. Or, compte tenu des résultats du dernier exercice, le ministère accepte de reporter d’un an la création d’un nouveau plan. « Il nous laisse actualiser celui-là », a précisé M. Comtois.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des