Tentative de meurtre à Tadoussac : l’un des accusés connu de la famille

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Tentative de meurtre à Tadoussac : l’un des accusés connu de la famille
La rue de la Coupe de l'Islet où résidait madame Bouchard lors de l'agression en 2017. Photo Google Maps

La Sûreté du Québec a procédé mercredi matin à larrestation de Christopher Sehota Paquet, 28 ans, et Ko Prakongkham, 43 ans, tous deux de Québec, relativement à lagression sauvage d’Aline Bouchard de Tadoussac, survenue le 24 octobre 2017.

Selon nos informations, les deux hommes devaient comparaîtront jeudi matin au palais de justice de Baie-Comeau sous différents chefs d’accusation, dont tentative de meurtre, voies de fait graves, séquestration et introduction par effraction.

Un membre de la famille de Mme Bouchard qui était âgée de 81 ans au moment de l’agression, a confirmé au Journal Haute-Côte-Nord que Christopher Sehota Paquet était connu de la famille.

L’octogénaire avait été retrouvée à son domicile par ses proches le matin du 24 octobre, gisant au sol et laissée pour morte, une couverture déposée sur elle.

Transportée au CISSS de Chicoutimi, elle souffrait notamment d’une hémorragie cérébrale et de multiples fractures.

Cette sordide agression avait indigné la population de la région et défrayé les manchettes.

Bien qu’elle n’ait pas recouvré toutes ses facultés depuis, Mme Bouchard se porte bien physiquement selon la famille.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des