Vincent Dupuis a surpris ses chums

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Vincent Dupuis a surpris ses <i>chums</i>
Vincent Dupuis (il portera le numéro 6) en a surpris plus d’un en parvenant à se tailler une place à bord du Drakkar. Photo Denis Thibault.

Le défenseur de Baie-Comeau Vincent Dupuis en a étonné plus d’un lorsque le Drakkar a annoncé que le jeune homme de 17 ans avait percé l’alignement au début de cette nouvelle saison, qui s’amorcera le 20 septembre. Il a même surpris quelques-uns de ses proches.

« Il y a sûrement une couple de mes chums et bien d’autres personnes qui ont été surpris, mais je ne suis pas venu ici en touriste. Je me suis présenté ici pour faire l’équipe, pas juste pour faire une couple de jours au camp », a lancé Dupuis, en entrevue avec Le Manic.

S’il y en avait plusieurs qui ne croyaient pas aux chances du défenseur, c’est qu’il fut un lointain choix de 13e ronde au dernier repêchage de la LHJMQ, 231e au total. Habituellement, des choix aussi tardifs ne percent pas l’alignement dès leur première tentative, mais Dupuis ne l’entendait pas ainsi. Il ne croit pas non plus que le Drakkar lui a fait une fleur en le sélectionnant.

« Je n’ai pas pris ça comme une faveur, ma sélection. J’ai juste travaillé fort et je ne pense pas que j’aie volé la place de personne. J’ai fait de gros entraînements cet été pour arriver prêt », a-t-il fait valoir.

« Quand t’as des joueurs locaux repêchés plus tard comme Vincent, les gens vont parfois dire que c’est une faveur. Mais lui ne l’a pas vu comme ça », a commenté l’entraîneur-chef du Drakkar, Jon Goyens.

« Il a poussé fort et il nous a poussés à le prendre. Il a pleinement mérité son poste, a ajouté le pilote. Je n’ai pas de liste avec la ronde de sélection de chaque gars. Une fois sur la glace, que tu sois repêché en 2e ou en 13e ronde, tu dois travailler fort pour mériter ta place et ton temps de glace. »

Vincent Dupuis souhaite que le rôle qu’il aura à jouer au sein de la brigade défensive lui permettra d’exprimer ses forces.

« J’aimerais ça pouvoir apporter de la rapidité derrière. Je suis un petit défenseur rapide qui aime appuyer l’attaque et transporter la rondelle », a affirmé celui qui fait 5 pieds 8 pouces et 166 livres, selon les données de la LHJMQ.

De plus, l’arrivée de Dupuis fait en sorte que pour une première fois dans son histoire, le Drakkar comptera sur les services de trois joueurs réguliers natifs de Baie-Comeau. Outre Dupuis, on retrouve bien sûr Brendan St-Louis, qui a fait son arrivée la saison dernière, et Félix Tremblay, récemment acquis par voie de transaction.

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Georges Avoine Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Georges Avoine
Invité
Georges Avoine

Bravo ! Les Gars, faites-nous honneur, vous êtes capable, j`ai confiance en vous,.