Prestation canadienne d’urgence : ce qu’il faut savoir avant de s’inscrire

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Prestation canadienne d’urgence : ce qu’il faut savoir avant de s’inscrire
Pixabay

À partir du lundi 6 avril, il sera possible pour les Canadiens de s’inscrire à la Prestation canadienne d’urgence. Voici ce que vous devenez savoir avant de faire votre demande.

D’abord, il faut s’assurer d’être admissible au programme, qui prévoit une aide financière hebdomadaire de 500$ pour les 16 prochaines semaines.

Si vous êtes dans l’une ou l’autre de ces situations, vous pourrez vous inscrire à la Prestation canadienne d’urgence et percevoir 2000 $ par mois pour la durée de la pandémie :

-La mesure vise tous les travailleurs qui ont été mis à pied en raison de la pandémie depuis le 15 mars. Ceux qui ont toujours un lien d’emploi sont aussi admissibles, mais ceux-ci doivent n’avoir aucun salaire depuis cette même date, toujours en raison de la COVID-19.

-Il faut avoir perdu des revenus sur une période d’au moins 14 jours consécutifs pour postuler, et ce, que vous soyez salariés, travailleur contractuel ou travailleur autonome.

-Pour être admissible, il faut être âgé de 15 ans et plus et avoir eu des revenus supérieurs à 5000 $ dans la dernière année.

-Si vous êtes toujours en emploi et que vos heures ont été réduites, vous n’avez pas droit à la PCU

Pour s’inscrire :

Si vous remplissez ces critères, vous pouvez procéder à une demande. Vous devez vous rendre sur la plateforme web de Service Canada prévue à cet effet. Elle sera accessible dès demain sur le lien suivant. On peut aussi faire une demande par téléphone au 1 800 959-2019.

Toutefois, selon votre date de naissance, un ordre d’inscription doit être respecté.

Ceux nés en janvier, février et mars peuvent faire leur demande dès lundi 6 avril. Le 7 avril, les Canadiens dont la date de naissance est au mois d’avril, mai ou juin pourront faire leur demande. Le 8 avril, ce sera le tour des personnes nées en juillet, août et septembre. Ceux nés en octobre, novembre et décembre doivent faire une demande le 9 avril.

Lors d’un point de presse cet avant-midi, le premier ministre du Canada Justin Trudeau a soutenu que l’administration publique travaille à ce que les systèmes informatiques soient suffisamment « robustes » pour faire face à la demande.

À quand le premier versement?

Si vous optez pour le versement direct, le premier paiement arrivera d’ici trois à cinq jours. Ceux qui choisissent un versement par courrier recevront un premier chèque d’ici 10 jours.

Si votre situation n’est pas décrite dans les critères génériques du programme, vous pouvez toujours consulter le site de la PCU. Vous pouvez aussi contacter Service Canada par téléphone : 1 800 959-2019.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des