Papetière : une firme prête à analyser les nouveaux créneaux possibles

Par Charlotte Paquet 2:17 PM - 06 novembre 2020
Temps de lecture :

Le comité de relance de la papetière a reçu une offre de service de la firme Pöyry pour réaliser une étude sur d’éventuels nouveaux créneaux de production à l’usine de Baie-Comeau.

Les démarches du comité de relance de la papetière de Baie-Comeau franchissent une nouvelle étape avec l’obtention de l’offre de service d’une firme spécialisée prête à poser un diagnostic sur les possibilités de produire autre chose que du papier journal dans l’usine.

Pöyry, une firme d’envergure internationale qui possède des bureaux à Montréal, a acheminé son offre au comité de relance qui, après analyse, l’a retransmise à Investissement Québec et à Produits forestiers Résolu ces derniers jours.

« On demande à Investissement Québec et à Résolu de contribuer », indique Marcel Furlong, président du comité et préfet de la MRC de Manicouagan, tout en refusant de préciser le montant en jeu. Il souligne cependant que « c’est encourageant, car ça rentre dans les prévisions qu’on avait ».

Marcel Furlong rappelle que l’objectif d’une telle étude est d’identifier de nouveaux créneaux de produits en demande qui pourraient être fabriqués à l’usine de Baie-Comeau. Les représentants de la firme se rendraient à Baie-Comeau et analyseraient les installations sur place afin d’élaborer des scénarios possibles.

Si le comité de relance parvient à attacher le financement nécessaire, l’étude pourrait s’amorcer au début de 2021 et les conclusions seraient disponibles quelques mois plus tard.

Sur son site Internet, Pöyry se décrit comme « une société internationale de conseil et d’ingénierie qui sert des clients dans le monde entier dans les secteurs de l’énergie, de l’industrie et des infrastructures ».

Partager cet article