La lumière au bout du tunnel pour François Legault

Par Laurence Dupin 3:55 PM - 11 janvier 2021
Temps de lecture :

» J’ai été impressionné, touché de voir comment les Québécois ont suivi les directives. Ils ont été solidaires et sont restés chez eux », a témoigné le premier ministre François Legault, lundi après-midi, en conférence de presse.

Près de trois jours après le début du couvre-feu et en ce jour de retour à l’école pour le primaire, le premier ministre François Legault a fait un premier bilan. Il était accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé, et Lucy Opatrny, sous-ministre adjointe au ministère de la Santé et des Services sociaux.

« J’ai été impressionné, touché de voir comment les Québécois ont suivi les directives. Ils ont été solidaires et sont restés chez eux, je veux les remercier. Je veux aussi remercier les policiers qui ont travaillé pour faire appliquer ce couvre-feu et qui ont donné 740 contraventions dans tout le Québec. C’est une mesure grave, car la situation est grave. Il nous faut protéger les travailleurs de la santé et les personnes vulnérables », a-t-il précisé en introduction.

Il a rappelé qu’il y avait une grosse pression au niveau des hôpitaux partout au Québec. « Nous avons aujourd’hui encore 51 nouveaux décès et il faut protéger les personnes âgées, car 80 % des patients COVID ont 65 ans et plus et cela représente 95 % des décès. Il faut tout faire pour éviter les contacts avec ces personnes », a ajouté le premier ministre.

En ce qui concerne les plus jeunes, M. Legault a insisté sur le plaisir de les voir retourner à l’école avec le sourire. « Les faire retourner à l’école est un risque calculé », a-t-il précisé. « On ne peut pas garder les enfants à la maison. Nous n’oublions pas les étudiants du cégep et des universités. Nous mettons la pression auprès de la santé publique pour pouvoir remettre une partie de présentiel. »

La vaccination avance

Environ la moitié des personnes en CHSLD ont été vaccinées aujourd’hui. Selon le premier ministre, le Québec est la province qui a vacciné le plus. « C’est un peu comme la lumière au bout du tunnel. »

Christian Dubé a abordé le sujet de la vaccination et commençant par remercier le personnel sur le terrain. « Nous nous consacrons sur les quatre premières catégories prioritaires à vacciner. D’ici deux semaines au plus tard, tout le personnel des CHSLD sera vacciné. Nous espérons faire 250 000 vaccins d’ici le 28 février. Nous attendons 46 000 vaccins de Pfizer et 34 000 vaccins de Moderna cette semaine.  Nous sommes dépendants de ce que nous devons recevoir du fédéral pas de notre capacité à vacciner », a-t-il fait valoir.

En ce qui concerne la deuxième dose du vaccin, la décision du laps de temps pour l’administrer est encore en discussion avec la santé publique.

Lucy Opatrny est intervenue pour faire le bilan du réseau des hôpitaux au Québec. Les services vont reporter des tests et des chirurgies non urgentes.

Partager cet article