L’industrie touristique s’inquiète de l’impact de la grève à la STQ

Par Emy-Jane Déry 5:18 PM - 02 septembre 2021
Temps de lecture :

Photo : archives

Les annulations de traversées entre Matane et la Côte-Nord et le ralentissement du service à Tadoussac pendant la Fête du travail inquiètent l’industrie touristique. 

La longue fin de semaine est généralement l’occasion pour plusieurs touristes de venir visiter les attractions de la Côte-Nord, avant leur fermeture pour l’hiver. 

La grève à la Société des traversiers du Québec, qui perturbera les services durant cette période, inquiète les membres de Tourisme Côte-Nord. 

« L’interruption et le ralentissement des services de transport à la Société des traversiers du Québec crée une incertitude auprès de nos membres qui se demandent comment va se terminer notre saison estivale 2021, qui avait pourtant bien commencé », a indiqué Paul Lavoie, directeur général de Tourisme Côte-Nord.

Les services de la desserte entre Baie-Comeau-Godbout et Matane seront interrompus, alors que le service entre Tadoussac et Baie-Ste-Catherine se fera en alternance entre le 3 et 5 septembre.

« En plus des contrecoups dus à la COVID-19, qui sont venus réduire les marges de profit, les entreprises telles que les pourvoiries espèrent tirer leur épingle du jeu au courant des prochaines semaines, afin de bien boucler leur saison avec la saison de la chasse qui débute bientôt », a-t-il souligné. 

L’industrie espère que les parties concernées trouveront rapidement une entente négociée, afin que les activités reprennent pleinement. 

Par ailleurs, Tourisme Côte-Nord invite les touristes à planifier leur déplacement pour s’assurer d’un bon périple vers la région. 

L’organisation rappelle qu’il est possible de consulter Québec 511, afin de connaitre l’état d’attente sur le réseau routier. 

Partager cet article