Un demi-million pour la Réserve Manicouagan-Uapishka

Par Steeve Paradis 10:26 AM - 03 juin 2022
Temps de lecture :

La RMBMU a reçu 500 000 $ de Québec afin de créer une vitrine en tourisme responsable et durable. Photo RMBMU

La Réserve mondiale de la biosphère Manicouagan-Uapishka (RMBMU) vient de recevoir 500 000 $ du ministère du Tourisme du Québec afin d’appuyer « la création et l’animation d’une vitrine en tourisme responsable et durable en contexte nordique ».

Le projet soutenu par Québec a comme objectif « de répertorier, d’expérimenter et de diffuser les meilleures pratiques de tourisme responsable et durable en contexte nordique, de générer et de diffuser des connaissances en lien avec la lutte contre les changements climatiques et l’adaptation à ceux-ci ainsi qu’avec la conservation des milieux naturels dans un contexte touristique et de démontrer l’importance d’une transition vers un tourisme responsable et durable », dixit le communiqué du ministère.

Cette manière de voir et de promouvoir le tourisme se veut bénéfique pour les individus et respectueux des collectivités, ajoute-t-on.

« Par le contexte fédérateur qu’ils voudront instaurer à travers le projet, la RMBMU et ses partenaires locaux, régionaux et internationaux souhaiteront inspirer l’industrie touristique à porter un regard nouveau sur leurs pratiques touristiques afin d’en tirer le meilleur pour nos collectivités et l’environnement », a fait valoir le directeur général de la réserve, Jean-Philippe Messier.

Cette somme de 500 000 $ provient de l’enveloppe de 25,5 M$ du Plan d’action pour un tourisme responsable et durable 2020-2025, avec lequel le ministère du Tourisme s’est engagé « à stimuler et à soutenir l’adoption de pratiques novatrices et durables par les entreprises et les intervenants clés du secteur touristique afin d’accélérer la transition vers un tourisme responsable et durable ».

Partager cet article