Tristan Brunet-Dupont entend poursuivre le règne du PQ dans Duplessis

Par Sylvain Turcotte 12:21 PM - 04 août 2022
Temps de lecture :

Tristan Brunet-Dupont est le candidat du Parti Québécois pour la circonscription de Duplessis.

La circonscription de Duplessis compte sur un deuxième joueur en vue des élections provinciales du 3 octobre prochain. Il s’agit de Tristan Brunet Dupont qui entend poursuivre le règne du Parti Québécois pour l’est de la Côte-Nord.

L’homme de 29 ans, qui a occupé le poste de journaliste-animateur pour Arsenal Média à Sept-Îles et pour CILE en Minganie, se lance dans l’aventure politique afin de se battre pour les Nord-Côtiers.

« J’ai l’âme d’un guerrier, comme Lorraine (Richard) », mentionne-t-il.

Ses expériences professionnelles lui ont permis de connaître davantage les enjeux de la région et d’établir des liens avec les différents acteurs du milieu, mais aussi les citoyens.

« J’ai une vision globale. Mon but est de faire avancer les dossiers », assume l’homme qui se définit comme indépendantiste.

Tristan Brunet Dupont entend écouter ce que les gens ont à dire, prendre des notes et passer à l’action.

Parmi les enjeux qu’ils voient en priorité, le réseau cellulaire entre Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre, la pénurie de main-d’œuvre, l’environnement et la crise du logement, impactée selon lui par le fly in, fly out.

Il souligne que peu importe les allégeances politiques, il n’y a pas de partisanerie quant aux enjeux.

Baptême

L’homme établi sur la Côte-Nord depuis quatre ans en sera à une première expérience en politique. « Du haut de mon petit 29 ans, c’est intimidant, mais j’ai des convictions. »

Il est convaincu que le PQ restera en place dans Duplessis, comme c’est le cas depuis 1976.

« Le PQ surprendra aux élections et la souveraineté est au goût du jour. La campagne se déroulera sur les quatre ans de la CAQ (Coalition Avenir Québec). Les gens vont se rendre compte que la lune de miel entre les Québécois et la CAQ est terminée. On est tanné de l’attitude paternaliste », dit-il.

M. Brunet Dupont doit rencontrer le chef du Parti Québec, Paul St-Pierre Plamondon, le 10 août. Il souhaite aussi rencontrer Lorraine Richard quand la période de candidature sera terminée.

Notons que dans Duplessis, le seul autre candidat confirmé jusqu’à maintenant est Roberto Stéa pour le Parti conservateur du Québec. La Coalition Avenir Québec annoncera son candidat lundi enfin d’avant-midi. Et selon nos informations, Québec Solidaire en fera tout autant le 12 août.

Partager cet article