Trois en trois pour le Drakkar

Par Daniel Naud 7:17 PM - 01 octobre 2022
Temps de lecture :

La défense baie-comoise a bien résisté, notamment grâce à des arrêts clefs du gardien Olivier Ciarlo, qui a repoussé 35 des 39 tirs en sa direction. Photo courtoisie

Le Drakkar de Baie-Comeau a entamé son premier séjour sur la route en affrontant les Saguenéens à Chicoutimi, samedi. Dans ce qui a été un duel offensif, l’équipe de Baie-Comeau a su être la meilleure.

La troupe de Jean-François Grégoire a débuté la rencontre en force, alors qu’elle a marqué deux buts tôt en première période. À 5 : 06, Matthew MacDonald a fait dévier le tir bas de Émile Chouinard dans le coin supérieur gauche du filet des Saguenéens.

Moins de deux minutes plus tard, Isaac Dufort a inscrit son 3e but de la saison sur le retour du lancer de Félix Gagnon, portant la marque à 2 – 0.

L’indiscipline du Drakkar s’est toutefois manifesté à la fin du premier tier et en début de deuxième. En effet, trois pénalités consécutives ont procuré un avantage numérique de 5 contre 3 aux Saguenéens durant plus d’une minute.

La défense baie-comoise a bien résisté, notamment grâce à des arrêts clefs du gardien Olivier Ciarlo. Cependant, Emmanuel Vermette a enfilé le premier filet des Sags alors que le Drakkar était revenu à court d’un seul homme.

La riposte du Drakkar est survenue à 16 : 35 avec le but d’Alexis Bernier, son premier de la présente campagne, sur les passes de Vincent Collard et de Nathan Baril.

À peine 22 secondes plus tard, lors d’une échappée à deux contre le gardien, Andrew Belchamber a porté le pointage à 4 : 1, avec l’aide de son coéquipier Matyas Melovsky.    

La troisième période a été un festival offensif alors que cinq buts ont été marqués par les deux équipes.

Les Saguenéens ont donné la frousse au Drakkar avec les filets de Emmanuel Vermette, son deuxième du match, et de Maxim Massé tôt en début de période. Cependant, Justin Poirier a redonné un écart de deux points aux siens moins d’une minute plus tard.

Maxim Massé y est allé de son deuxième but de la rencontre à 8 : 15, redonnant espoir aux Sags et portant le pointage à 5 – 4.

Mais à 12 : 55, Niks Fenenko à enfilé le dernier but du Drakkar, sur une passe de Nathan Baril, scellant ainsi la troisième victoire consécutive de son équipe.

Partager cet article