Le Drakkar passe près d’échapper la victoire

Par Colombe Jourdain 9:33 PM - 28 octobre 2022
Temps de lecture :

Justin Poirier est l’auteur du seul but du Drakkar en temps réglementaire. Photo archives Kassandra Blais

Le Drakkar remporte difficilement son affrontement 6 à 4 contre les Islanders, vendredi soir après avoir mené 5-1.

Le Drakkar a amorcé la première période en force, avec un bon échec avant qui lui a permis de rapidement prendre l’avance 3-0. D’abord, à seulement 22 secondes du début de la partie, Matthew McDonald est venu enfiler le premier but de son équipe.

Le deuxième but va à Vincent Collard sur une passe précise de Nathan Baril. Les Islanders n’ont pu profiter de la punition à Émile Chouinard pour marquer.

Justin Poirier, qui effectuait son retour dans l’alignement ce soir, a profité du premier avantage numérique de son équipe pour compter son cinquième but de la campagne, à la mi-période. Un peu moins d’une minute et demie plus tard, Alexis Michaud est venu réduire l’écart 3-1.

En début de deuxième, le Drakkar continue de mettre de la pression sur l’équipe adverse. Justin Poirier déjoue tour à tour un défenseur et le gardien des Islanders, Jack Flanagan pour marquer son deuxième but de la partie. Le capitaine baie-comois, Isaac Dufort, vient compter le 5e but de son équipe, ce qui pousse Jim Hulton, entraîneur-chef des Islanders, à remplacer Flanagan par Francesco Lapenna.

Émile Chouinard se retrouve au cachot pour la deuxième fois de la soirée. Il est d’ailleurs le joueur le plus puni de la troupe de Jean-François Grégoire. Les Islanders capitalise sur cet avantage numérique pour porter la marque à 5-2, avec le 2e but de Michaud.

En début de troisième période, les nord-côtiers relâchent un peu leur jeu et permet à Lucas Romeo de glisser la rondelle derrière Olivier Adam. Son vis-à-vis, Lapenna, doit subir les assauts des hommes de Grégoire qui se veulent plus menaçant.

McDonal est chassé avec trois minutes à faire et quelques secondes plus tard, Marcus Kearsey vient loger la rondelle derrière Adam. Les Islanders retirent le gardien Lapenna qui n’a pas cédé depuis son arrivé dans la mêlée et Félix Gagnon marque dans un filet désert pour mener le pointage à 6-4, la marque finale.

Dans les 1 363 spectateurs ce soir, le rappeur Fouki était présent. Il sera en spectacle au Centre des arts demain soir.

La prochaine rencontre a lieu, toujours à domicile, dimanche à 16 h pour le match d’Halloween contre les Tigres de Victoriaville. Petits et grands sont invités à se déguiser pour l’occasion.

Partager cet article