Le cinéma québécois sous les projecteurs

Par 12:00 AM - 29 octobre 2012
Temps de lecture :

Les 22 et 23 octobre, la caravane de la Tournée du cinéma québécois faisait escale à Baie-Comeau pour présenter Camion de Raphaël Ouellet et offrir des activités de sensibilisation à l’univers cinématographique aux étudiants du cégep de Baie-Comeau.

Le 22 octobre, la Tournée avait rendez-vous avec les étudiants du cégep de Baie-Comeau au Centre de vie étudiante pour l’activité Court toujours, proposant un programme stimulant de courts métrages, dont Les bons termes selon Dewey d’Émilie Rosas, Les Dimanches de Jean-Guillaume Bastien, Umbra de Malcolm Sutherland, Robert et la rousse de Patrick Aubert, Trains de Karl Lemieux, Tabula Rasa de Matthew Rankin et Une nuit avec toi de Jeanne Leblanc. La présentation a été suivie de Les Rendez-vous du doc, qui mettait en lumière le cinéma documentaire par le biais de l’œuvre Esperanza P.Q. de Diego Briceño-Orduz.

Le lendemain, en matinée, le comédien Stéphane Breton offrait Les Leçons de cinéma, un atelier sur les rouages des métiers du cinéma, aux étudiants. Il a parlé de sa propre expérience, de son métier et du jeu d’acteur, en présentant notamment une de ses auditions et le résultat final de la scène après que le film ait été réalisé. Un deuxième documentaire, Ces crimes sans honneur de Raymonde Provencher, était également diffusé lors de l’activité Les Rendez-vous du doc, tenue à nouveau le mardi vers 12 h 45.

Lancement du film Camion

Lundi en soirée, le grand public était convié au Ciné-Centre Baie Comeau à 19 h 30 pour le lancement de l’œuvre Camion de Raphaël Ouellet, en présence de l’acteur Stéphane Breton et de la compositrice Viviane Audet. Dans le long métrage, Germain, joué par Julien Poulin, qui est un camionneur d’expérience, se voit impliqué dans un accident de la route provoquant la mort d’une femme. Son monde s’arrête de tourner et il sombre dans une léthargie qui inquiète son fils Samuel, interprété par Patrice Dubois. Ce dernier part chercher son frère Alain, joué par Stéphane Breton, au Nouveau-Brunswick, afin de retourner à la maison de leur enfance et d’apporter du soutien à leur père.

«C’est un drame psychologique, mais qui a beaucoup d’humour. Mon personnage d’Alain dédramatise beaucoup les situations. Il lâche des vérités qui font rire, comme dans la vie. Le film va vers la lumière. Il n’est pas déprimant», explique Stéphane Breton. Le long métrage a reçu un bel accueil dans les villes où il a été présenté dans le cadre de la Tournée du cinéma québécois. «C’est bien que le film viennent aux gens. C’est une histoire de région, un film d’automne qui parle de la forêt. C’est très significatif qu’il soit présenté sur la Côte-Nord. Plusieurs peuvent s’y retrouver», soutient Viviane Audet, qui joue le rôle d’une admiratrice d’Alain et qui a également cosigné la musique du film avec Robin-Joël Cool.

L’expérience que les deux comédiens vivent grâce à la Tournée est stimulante. «C’est super de partir en caravane, de voir le paysage, de rencontrer le monde après la présentation du film. Les gens posent beaucoup de questions et ça permet de parler à chaud», tient à précise Mme Audet. Ils sont fiers également d’avoir participé à cette œuvre, qui leur a procuré beaucoup de plaisir, et surtout de pouvoir la partager. «Le succès, ce n’est pas seulement le résultat. Le processus a été super intéressant aussi. Le dessert, c’est de se promener pour parler d’un film qu’on adore et c’est sincère», concluent Stéphane et Viviane.

 

Photo : La compositrice Viviane Audet et le comédien Stéphane Breton voyageaient à bord de la caravane de la Tournée du cinéma québécois qui a fait escale à Baie-Comeau les 22 et 23 octobre, notamment pour lancer le film Camion de Raphaël Ouellet au Ciné-Centre de Baie-Comeau. (Le Manic)

 

 

Partager cet article