L’Entente 3R renouvelée avec près d’un million $ injecté

Par 12:00 AM - 30 janvier 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Grâce à 975 000 $ d’investissements, la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord (CRÉCN), le Forum jeunesse Côte-Nord et la direction régionale d’Emploi-Québec viennent de renouveler, pour trois autres années, l’Entente 3R, qui vise le retour des jeunes, le renforcement de l’identité et le rayonnement de la Côte-Nord.

Julie-Andrée Verville

Les partenaires de l’entente ont jugé bon de procéder au lancement d’une deuxième édition de l’Entente 3R, dans l’optique de poursuivre le travail amorcé à la fin de 2008 pour mieux positionner la région et les employeurs nord-côtiers auprès des jeunes diplômés, afin de répondre aux besoins de main-d’œuvre grandissants.

Des outils tels que le Côte-Nord Magazine, une vidéo Côte-Nord, une banque de photos libres de droits, une campagne de fierté régionale et d’autres projets qui seront annoncés peu à peu seront au cœur de la nouvelle entente.

Études révélatrices

En 2005, la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord avait réalisé un premier sondage auprès des Québécois sur leur connaissance et leur perception de la Côte-Nord. À la suite d’une nouvelle étude réalisée en 2012, les partenaires de l’Entente 3R sont en mesure de mieux cibler le travail à réaliser dans le cadre de la deuxième entente.

Dans le récent sondage, qui a été rempli par 2 183 personnes, les Québécois non Nord-Côtiers situent mieux la Côte-Nord qu’auparavant. Ils sont 70,3 % à trouver la bonne réponse, comparativement à 67 % en 2005. De plus, davantage de répondants qualifient leur séjour sur la Côte-Nord de très agréable, soit 52,3 %, en 2012, relativement à 46,9 % en 2005. L’an dernier, plus de Québécois croyaient que les perspectives d’emploi dans la région étaient bonnes  (19,2 %), comparativement à 2005 (5,4 %).

Concernant la perception de la qualité de vie sur la Côte-Nord, les répondants du sondage de 2012 la considèrent meilleure que la moyenne québécoise dans une proportion de 18 %, alors qu’en 2005, ils avaient été 13,4 % à répondre de même. Toutefois, 42,3 % des participants au sondage ont dit qu’il serait peu probable qu’ils choisissent la Côte-Nord comme destination pour leurs vacances, soit près de 10 % de plus qu’en 2005. «Malgré une meilleure connaissance de la Côte-Nord par les gens de l’extérieur de la région, il faut poursuivre et intensifier les efforts de recrutement, surtout auprès des jeunes diplômés et des travailleurs spécialisés, en plus de travailler à la rétention», a souligné le président de la CRÉCN, Julien Boudreau.

Au cours des prochaines années, la fierté régionale prendra une grande place dans le plan d’action de l’Entente 3R. «Cette entente se veut une occasion de promouvoir la place des jeunes dans le développement de la région ainsi que leur engagement pour renforcer le sentiment d'appartenance et l'attachement à leur communauté», a indiqué le président du Forum Jeunesse de la Côte-Nord, Francis Turcotte.

 

Photo : Vendredi, le président du Forum Jeunesse de la Côte-Nord, Francis Turcotte, le président de la Conférence régionale des élus de la Côte-Nord (CRÉCN), Julien Boudreau, et la responsable de la mise en valeur et du rayonnement de la Côte-Nord à la CRÉCN, Micheline Huard, ont lancé la nouvelle Entente 3R pour les trois années à venir. (Le Manic)

Partager cet article