CREECO : Le projet hôtelier est officiellement annulé

Par 12:00 AM - 05 février 2013
Temps de lecture :

(M. J.-B.) – L’entreprise CREECO ne réalisera pas le projet hôtelier prévu à proximité du terrain de golf de Baie-Comeau, a confirmé le directeur général de la municipalité, François Corriveau, le 1er février. La Ville entamera donc un plan B, par lequel elle envisage de devancer certains travaux prévus dans les années à venir, afin d’accélérer le développement du secteur situé au sud du boulevard Pierre-Ouellet. «Face au silence radio de CREECO, on se doit de poser un geste. On a rendu des terrains disponibles, il doit y avoir un moyen de s’y rendre», a indiqué M. Corriveau, que les Services techniques de la municipalité travaillent actuellement à remodeler les plans initiaux afin de les adapter en conséquence. Comme CREECO avait signé, en février 2012, une promesse d’achat de 800 000 $ afin d’acquérir le terrain et versé un dépôt de 250 000 $, la Ville lui demandera désormais d’acquitter la somme totale. «On va leur demander de payer le contrat complètement et de devenir propriétaires du terrain. S’ils le font, ils pourront décider de le vendre ensuite», a expliqué M. Corriveau, en mentionnant que l’entreprise n’a toujours pas pris possession du terrain, puisqu’aucun acte notarié n’a été signé. Dans tous les cas, les montants qui ont été déposés jusqu’à présent seront conservés.

 

Photo : Il y a un an, l’ancien président de CREECO, Jack R. Blacksmith, et la mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, procédaient à la signature d’un protocole d’entente concernant l’acquisition du terrain limitrophe au Club de golf Baie-Comeau. (Archives Le Manic)

Partager cet article