Saint-Georges : L’avis d’ébullition entre en vigueur

Par 12:00 AM - 01 février 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau  – Les citoyens du quartier Saint-Georges doivent maintenant faire bouillir leur eau une minute avant de la consommer. Cet avis, publié vendredi peu après 10 h, vient remplacer l’avis de non-consommation qui était en vigueur depuis jeudi matin.

Marlène Joseph-Blais

La situation devrait revenir à la normale au cours de la fin de semaine. Les complications ont débuté dans la nuit du 30 au 31 janvier, quand une panne électrique est survenue à la station de pompage contrôlée par Produits forestiers Résolu. Cette coupure a entraîné l’interruption de l’alimentation en eau brute, épuisant la totalité de la réserve d’eau de l’usine de traitement des eaux qui alimente le quartier Saint-Georges et l’aluminerie Alcoa.

En raison du verglas, les employés de la municipalité ont eu du mal à accéder à la station Saint-Georges, jeudi, et à identifier la nature réelle du problème. Entretemps, pour permettre à l’aluminerie de poursuivre ses opérations, ce secteur a dû être temporairement alimenté par l’eau du lac Aber, qui ne rencontre pas les critères de consommation humaine. C’est pourquoi un avis de non-consommation et de non utilisation de l’eau a dû être émis. La panne a finalement été réparée, jeudi, à 13 h 30, permettant à la Ville d’entreprendre des procédures de rinçage et d’échantillonnage de l’eau.

 

Photo : Les résidents du quartier Saint-Georges n’ont pas eu accès une eau propre à la consommation pendant plus de 24 heures. (Archives Le Manic)

Partager cet article