Championnats du monde de paracyclisme: Au moins 35 pays seront représentés

Par 12:00 AM - 29 mai 2013
Temps de lecture :

Championnats du monde paracyclisme route UCI

Baie-Comeau – Près de 300 athlètes originaires de 35 pays ont confirmé leur présence en vue des Championnats du monde de paracyclisme route UCI, qui se tiendront à Baie-Comeau du 28 août au 1er septembre 2013. Marie-Claude Molnar, médaillée de bronze aux Jeux paralympiques de Londres, sera porte-parole de l’événement.

Marlène Joseph-Blais

Les préparatifs vont bon train pour Paramanic International, qui recevait cette semaine la visite du délégué technique de l’Union Cycliste Internationale (UCI), Louis Barbeau, afin de visite le parcours qu’emprunteront les athlètes à la fin de l’été. «Comme c’est la quatrième édition qui se tient à Baie-Comeau, il n’y a à peu près rien à dire sur le côté technique. C’est un événement qui est prisé de tous les athlètes. On va plutôt travailler à rendre l’événement plus festif», a-t-il mentionné, en faisant référence aux mêmes Championnats présentés en 2010, ainsi qu’aux manches de la Coupe du monde tenues en 2011 et 2012.

M. Barbeau a aussi indiqué que ce sera la première fois que les Championnats seront organisés une semaine après la finale de la Coupe du monde de paracyclisme route UCI, qui aura lieu à Matane du 22 au 25 août, et que cette façon de faire semble avoir du succès auprès des gens concernés. «Ce sera à répéter. Déjà 30 à 32 pays ont confirmé leur présence à Matane. Je pense que les nations apprécient cette formule», a-t-il souligné.

La mairesse, Christine Brisson, estime que la Ville et ses citoyens ont su démontrer leur engouement par rapport à ce sport au cours des dernières années. «Quand je regarde le succès des dernières années, je constate toute la passion sportive qui habite les gens de Baie-Comeau. […] En août prochain, Baie-Comeau rayonnera une fois de plus sur la scène internationale», a-t-elle observé. Paramanic International espère accueillir 40 pays lors des Championnats. Pour l’événement, l’organisation tentera de rassembler 250 bénévoles, qui peuvent s’inscrire sur le site www.paramanic.ca.

Porte-parole

Marie-Claude Molnar, originaire de Sainte-Adèle, a vécu de grands moments lors des événements de paracyclisme tenus à Baie-Comeau depuis 2010, avant de remporter une médaille de bronze au contre-la-montre individuel c4 lors aux Jeux paralympiques de Londres en 2012,. «Aller courir à Baie-Comeau représente un grand défi que nous savourons à chaque fois. C’est une ville magnifique, où les habitants nous accueillent avec un enthousiasme grandissant depuis notre première présence sur la Côte-Nord», a fait valoir la  porte-parole de l’événement.

Victime d’un accident de la route en 2005, Mme Molnar a subi un traumatisme cranio-cérébral léger ainsi que de multiples fractures. Cycliste depuis son jeune âge, elle a entrepris cette discipline paralympique après avoir conclu une longue réhabilitation. «Quand je regarde aujourd’hui tout ce qui a découlé de cet événement-là, je suis très fière», a-t-elle laissé tomber, mardi. 

 

Photo : Les collaborateurs se préparent en vue de la tenue des Championnats du monde de paracyclisme route UCI. On reconnaît la mairesse de Baie-Comeau, Christine Brisson, le délégué technique de l’UCI, Louis Barbeau, la porte-parole de l’événement, Marie-Claude Molnar, la directrice générale de Paramanic International, Isabelle Gariépy, et le superviseur du paracyclisme chez Canada Cyclisme, Arnaud Litou. (Le Manic)

Partager cet article