La CSE obtient 3,8 M $ pour rénover ses bâtiments

Par 12:00 AM - 29 mai 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La Commission scolaire de l’Estuaire (CSE) pourra rénover les façades de deux établissements en 2013, en plus d’entamer la reconstruction de l’école Boisvert, en raison des 3,8 millions (M) de dollars ($) qui lui ont été octroyés vendredi par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS).

Marlène Joseph-Blais

C’est le député de René-Lévesque, whip en chef du gouvernement et responsable de la Côte-Nord, Marjolain Dufour, qui a annoncé ces investissements de 3 788 005 $, dans le cadre du programme Maintien des bâtiments du MELS. Avant la confirmation de ces fonds, la CSE ne pensait pas être en mesure de réaliser des travaux sur différents établissements scolaires de son territoire en 2013, puisque la reconstruction de l’école Boisvert, estimée à 5 M $, devait accaparer tout le budget alloué, et ce, sur deux ans. «On n’avait pas le budget pour supporter ces infrastructures, c’est pourquoi on nous autorisait à prendre l’argent de Maintien des bâtiments», a précisé la présidente de la CSE, Ginette Côté.

La somme concédée à la commission scolaire servira également à la réfection des quatre côtés de l’école Mgr-Bélanger et de deux façades de l’école secondaire Serge-Bouchard, toutes deux situées à Baie-Comeau. Certains appels d’offre sont présentement en cours, alors que les travaux liés à ces trois projets pourraient débuter en juillet. Au cours des cinq dernière années, le MELS a versé plus de 14 M $ à la CSE dans le cadre de la mesure Maintien des bâtiments, permettant la réalisation de 21 projets dans 13 écoles différentes.

Concernant l’école Boisvert, rappelons que les quelque 250 élèves qui la fréquentent seront relocalisés à la polyvalente des Baies pendant la durée de la reconstruction, soit toute l’année scolaire 2013-2014. Pour ce faire, la CSE a budgété 100 000 $ afin que des travaux y soient réalisés et que les élèves du primaire n’aient pas à entrer en contact avec ceux du secondaire. La clientèle de l’école Boisvert devrait pouvoir intégrer la nouvelle construction dès la rentrée 2014. Le contrat pour les travaux d’architecture a été accordé la firme Onico, alors que l’ingénierie a été confiée au Groupe-conseil TDA.

 

Photo : Le député de René-Lévesque, Marjolain Dufour, était accompagné de la présidente de la Commission scolaire de l’Estuaire, Ginette Côté, au moment d’annoncer ces investissements dans le cadre de la mesure Maintien des bâtiments. (Le Manic)

Partager cet article