Le Studio B cède sa place à l’Espace Alcoa

Par 12:00 AM - 20 juin 2013
Temps de lecture :

Baie-Comeau – En début de semaine, les principaux intervenants du Centre des arts de Baie-Comeau ont procédé au dévoilement de la nouvelle appellation du Studio B, qui se nommera dorénavant l’Espace Alcoa.

Éric Poirier

Lors de la construction du Studio B, entre les années 2009 et 2010, Alcoa s’est affichée à titre de partenaire majeur de cette salle à géométrie variable. Dans le but ultime de remercier l’aide de l’aluminerie, ce complexe moderne, unique sur la Côte-Nord, s’appellera à l’avenir, l’Espace Alcoa. «Devant ce succès, nous avons pensé qu’il fallait baptiser cette salle et nous avons pensé à Alcoa, compte tenu du fait qu’aucune autre infrastructure n’a reçu autant d’aide de leur part», expliquait avec enthousiasme le directeur général et artistique du Centre des arts de Baie-Comeau, Louis Morin.

Inauguré officiellement le 15 octobre 2010, l’Espace Alcoa est devenu un modèle québécois en ce qui concerne les salles multifonctionnelles. Depuis, de nombreux cours de danse, spectacles, colloques, galas, soupers-conférences et bien d’autres ont été présentés dans ce local. «Il s’agit maintenant de la norme quand on parle de salles de spectacle. À la suite du désistement des jeunes au Centre des arts de Baie-Comeau, on recherchait une manière d’attirer en nos murs ce type de clientèle et c’est alors que l’Espace Alcoa a été construit. Nous avons déjà été jeunes et ceux-ci aiment bouger, c’est pourquoi les jeunes se retrouvent très facilement dans cet esprit de spectacle», ajoutait Louis Morin. «Il s’agit d’un bijou d’infrastructure qui fait sans doute rayonner la fierté des Baie-Comoises et des Baie-Comois», soutenait pour sa part la mairesse de la Ville de Baie-Comeau, Christine Brisson.

L’Académie de danse de Baie-Comeau fait partie des principaux locataires à bénéficier des nombreux avantages qu’offre l’Espace Alcoa et n’est pas gênée de le dire haut et fort. «Les danseuses et les danseurs sont chanceux d’avoir ce genre de salle! La proximité physique de la scène et la qualité de la surface sont des plus pour nos jeunes, ce qui aide grandement à leur développement», indiquait la présidente de l’organisme, Émilie Laviolette.

À l’époque, l’aluminerie avait appuyé le projet, sachant le grand impact qu’il revêtait pour la communauté. «C’est pour l’ensemble de ses raisons que nous avons décidé de participer à l’instauration et à la concrétisation de ce projet. De plus, cet appui est un gage de notre engagement envers la population baie-comoise», dictait en terminant le responsable des communications de l’aluminerie Alcoa, Dominic Martin. 

Photo : Le directeur général et artistique du Centre des arts de Baie-Comeau, Louis Morin, la vice-présidente du conseil d’administration de la corporation de gestion de la salle de spectacle de Baie-Comeau, Manon Couturier, la mairesse de la ville de Baie-Comeau, Christine Brisson, et le responsable des communications de l’aluminerie Alcoa, Dominic Martin, ont procédé lundi au dévoilement de la plaque qui servira à annoncer l’Espace Alcoa, appellation qui à l'avenir prendra la place au Studio B du Centre des arts de Baie-Comeau. (Le Manic)  

 

Partager cet article