RIME : La musique débarque dans les petites municipalités

Par 12:00 AM - 04 septembre 2013
Temps de lecture :

Franquelin – Un nouveau réseau de diffuseurs de spectacles, le Regroupement indépendant de la musique émergente (RIME), vient d’entamer sa première tournée, qui le conduira à Franquelin le 28 septembre, avec un spectacle mettant en vedette Daniel Boucher, accompagné de Mathieu Gaudet, Francis Faubert et Anthony Roussel.

Julie-Andrée Verville

Déjà, une quinzaine de spectacles sont annoncés dans le cadre de cette première tournée, qui s’est amorcée le 30 août à Saint-David-de-Falardeau dans la région du Saguenay. Pendant la prochaine année, le RIME donnera l’occasion aux municipalités du réseau de profiter de deux concerts, parmi quatre différentes productions qui tourneront cet automne avec les musiciens bien établis Daniel Boucher, Yves Lambert, Irvin Blais et Dumas comme têtes d’affiche.

Dans la Manicouagan, Franquelin, Godbout et Baie-Trinité ont répondu à l’appel du RIME et décidé d’accueillir des artistes connus et émergents dans leur patelin. Toutes les municipalités visitées dénombrent moins de 3 000 habitants, ce qui reflète bien la mission de la Coopérative La Boîte à musique, créatrice du regroupement, qui vise à décentraliser la culture. «Ce réseau se compose de nouvelles municipalités auxquelles on donne accès à des spectacles qui s’offrent habituellement dans les grands centres. Ce sont toujours ces gens des petits endroits qui doivent se déplacer, et bien, on s’est dit pourquoi ne pas faire le contraire. Ce sont donc les autres villes, comme Baie-Comeau, qui se déplaceront», soutient l’un des fondateurs du projet, Guillaume Ruel.

Prestations automnales

Le 28 septembre, Daniel Boucher s’amènera avec trois musiciens de la relève pour donner un spectacle aux sonorités rock au Centre des Loisirs de Franquelin. À chacun des concerts présentés par le RIME, une place sera allouée aux artistes locaux. Dans le cas de Franquelin, c’est Crystal Clarke qui assurera la première partie du spectacle. «Lors de chaque show, il y aura un artiste de la place. C’est dans les valeurs du projet de donner cette opportunité aux artistes locaux. Cela leur donne de l’expérience. On veut les aider à émerger», explique M. Ruel.

À Baie-Trinité, le 9 novembre, ce sera au tour d’Yves Lambert d’être la tête d’affiche d’un concert de style traditionnel. Dylan Perron se joindra à lui pour le volet émergent, avec de la musique rythmée dérivée du country, le bluegrass. Le chanteur gaspésien Irvin Blais sera de passage à Baie-Trinité le 7 décembre pour un concert du temps des Fêtes sur fond de country, en partageant la scène avec un artiste de la relève.

De son côté, le spectacle de Dumas, avec La bronze, Guillaume D’Aoust et Nini Marcelle, n’a pas trouvé preneur dans la Manicouagan, mais il pourrait être présenté dans la région lors de la deuxième série de concerts, qui s’entamera à l’hiver. Pour plus de détails sur le RIME, il suffit de visiter la page www.facebook.com/rime.tournee.

 

Photo : Tirée d’Internet

Partager cet article