Symposium de peinture de Baie-Comeau : Une 28e édition haute en couleurs et en énergie

Par 12:00 AM - 28 avril 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – La 28e édition du Symposium de peinture de Baie-Comeau se tiendra du 24 au 29 juin au pavillon du Lac sous le thème En toute liberté. Quelque 34 peintres, dont quatre de Baie-Comeau, offriront une semaine de thérapie par la couleur grâce à des démonstrations artistiques colorées et vivantes.

Johannie Michaud Gaudreault

Cette année, c’est l’artiste Madeleine Caron qui assure la présidence d’honneur de l’événement culturel comptant sur le travail de plus de 100 bénévoles. Elle en sera à sa sixième présence au symposium. «Au fil des années, le symposium de Baie-Comeau a acquis une renommée qui en fait un tremplin pour les artistes», affirme-t-elle.

De plus, 10 nouveaux peintres pourront faire valoir leur talent devant la foule manicoise. En ce qui concerne les artistes baie-comois, l’incontournable Claude Bonneau sera de retour ainsi que les expérimentées Carole Caron et Nicole Bélanger. Sylvain Richard, quant à lui, fera partie des peintres à découvrir. Linda Isabelle et Rose-Marie Gallant de Forestville font aussi partie des participants.

«Le thème retenu cette année permettra aux artistes d’unir leur style et leur vision des arts figuratifs en donnant libre cours à leur créativité. Les visiteurs pourront faire entendre leur voix en utilisant leur droit de vote pour nommer l’artiste qui méritera le prix Camille St-Pierre, décerné au coup de cœur du public», explique le président de l’événement, Carl Beaulieu.

Nouveauté

En nouveauté pour la prochaine édition, les personnes de l’extérieur pourront acheter des toiles par Internet et ce, en temps réel dans la mesure du possible. «Un individu intéressé par une réalisation de nos artistes pourra communiquer avec la personne responsable aux achats pour procéder à l’acquisition d’une œuvre. Nous innovons pour rendre accessibles les toiles à un plus grand auditoire et ainsi, augmenter nos sources de revenus pour maintenir la qualité de l’accueil des artistes invités et la gratuité pour le public», soutient M. Beaulieu.

Pour le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, le symposium de peinture est une grande richesse pour la ville. «On m’a fait remarquer qu’il s’agit d’un des plus importants au Québec. C’est formidable que ça se passe ici en région. En plus, il ouvre les festivités estivales d’une façon grandiose. Le symposium, c’est le cœur du pavillon du Lac et il nous apporte une multitude de grands talents», déclare-t-il.

Partager cet article