Le 67-71, place La Salle aux enchères

Par 12:00 AM - 18 septembre 2014
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Alors que l’entreprise propriétaire du 67-71, place La Salle, Habitations Grand-Nord, annonçait toujours le début des travaux de réfection à la fin juin, l’immeuble sera mis en vente par la Ville de Baie-Comeau pour défaut de paiement des taxes.

Karine Boivin Forcier

Le montant des taxes impayées s’élève à près de 25 000 $. Si Habitations Grand-Nord ne les acquitte pas avant le 20 novembre, le 67-71, place La Salle, sera vendu à l’enchère publique.

Joint par téléphone, le propriétaire d’Habitations Grand-Nord, Gilbert-Denis Beaulieu, assure qu’il n’était pas au courant de la mise en vente de son immeuble. Il reconnaît n’avoir pas payé les taxes, mais il explique cette situation par le fait qu’il avait demandé une baisse de taxes à la Ville en raison de la désuétude du bâtiment et de son inoccupation. La municipalité n’aurait pas effectué le changement demandé.

«C’est ma faute, je n’ai pas eu le temps d’aller régler ça. Mais la semaine prochaine, je serai à Baie-Comeau et je vais régulariser la situation. Nous voulons montrer notre bonne foi», a-t-il assuré, précisant vouloir rencontrer le directeur général de la municipalité.

L’entreprise basée à Rimouski avait acquis le 67-71, place La Salle pour un montant de 15 000 $ en 2013 et devait réaliser des travaux de 500 000 $ pour la réfection complète du bâtiment. La Ville devait, quant à elle, fournir une subvention de 40 000 $ en 2013 et une de 75 000 $ en 2014, conditionnelles à l’avancement des travaux.

Pas de travaux

«Il n’y a pas de rénovations de faites. Sans travaux, il n’y a pas de subvention», a souligné Mathieu Pineault, coordonnateur aux communications à la Ville. Il explique également que les subventions ne sont pas transférables, ainsi Habitations Grand Nord ne pourra avoir droit aux 40 000 $ prévus pour 2013.

Pour 2014, le montant de 75 000 $ reste disponible jusqu’à la fin de l’année. Toutefois, des travaux substantiels devraient être entrepris pour que la Ville aille de l’avant. «À ce moment-ci, puisque le bâtiment est en avis de vente pour défaut de paiement des taxes, celles-ci devraient être complètement payées avant de penser à donner une subvention», a précisé M. Pineault.

Sans nouvelles

Selon le coordonnateur de communications, la municipalité serait sans nouvelles du propriétaire d’Habitations Grand-Nord depuis plusieurs mois. Or, en juin, en entrevue avec Le Manic, M. Beaulieu assurait que son entreprise débuterait les travaux cet été et qu’ils avaient été retardés en raison d’un autre chantier en cours à Montréal. La pause causée par le Grand prix de Montréal devait, selon lui, permettre le début de la réfection du 67-71, place La Salle.

Actuellement, les travaux n’ont toujours pas commencé. Toutefois, le propriétaire a affirmé qu’il avait reçu les thermos et que sa visite à Baie-Comeau la semaine prochaine devrait permettre le lancement de la réfection des fenêtres. «On n’a pas eu une seconde pour commencer. Le chantier est fini à Montréal. Là, on va avoir le temps», a-t-il confirmé.

Partager cet article