Le haïku devient la raison d’être du Camp littéraire

Par 12:00 AM - 07 mai 2015
Temps de lecture :

Baie-Comeau – Le Camp littéraire de Baie-Comeau annonce que ses activités seront désormais orientées autour du haïku et transfère ses autres genres littéraires à des partenaires.

Roxanne Simard

C’est après une longue période de réflexion sur son avenir que le Camp littéraire de Baie-Comeau a dévoilé sa nouvelle image et son changement d’orientation. En raison d’un important manque de financement, de bénévoles et de relève, l’organisme a décidé de miser sur ses forces.

Afin de mieux refléter sa réalité d’école de formation, le conseil d’administration a créé L’école nationale de haïku, qui chapeautera le Camp haïku. Les Éditions Tire-Veille, qui publient principalement du haïku, les Voyages sur les traces d’écrivains et les activités de promotion sont les trois autres entités qui continuent d’être gérées par l’organisme.

Il s’agit d’un recentrage important selon la coordonnatrice, Louise St-Pierre, qui précise toutefois que rien n’est encore joué pour l’avenir du Camp littéraire de Baie-Comeau.

«Malgré ce changement d’orientation, le besoin de financement reste toujours notre talon d’Achille. On met la table pour la relève et on se laisse un an pour trouver du financement. Ce serait dommage que ça tombe parce qu’on est la seule école de haïku francophone et qu’elle est prête à aller à l’international», a-t-elle précisé.

Maintien des autres activités

Même si l’organisme se concentre sur le haïku, toutes les activités littéraires qui étaient associées au camp ont été transférées à des partenaires qui les prendront totalement en charge.

Les causeries-conférences et les rencontres d’auteurs seront maintenant organisées par la Bibliothèque Alice-Lane, alors que les récitals se poursuivront à l’Ouvre-Boîte culturel. Notons aussi que des bénévoles continueront d’offrir les Lectures vagabondes.

Nouvelle image

Afin de bien démarrer ce nouveau virage, le Camp littéraire de Baie-Comeau, l’École nationale de haïku et les Éditions Tire-Veille se sont dotés d’une nouvelle image de marque. Chaque entité pourra donc être identifiée par son propre logo. Le site Web a lui aussi été complètement refait et regroupe les nouvelles orientations de l’organisme.

2015 : une année charnière

L’année 2015 sera une année charnière pour le Camp littéraire, qui prévoit participer à deux événements provinciaux de littérature. Grâce à son nouveau partenariat avec le Festival de poésie de Trois-Rivières, l’École nationale de haïku prendra part aux activités de formation. De plus, l’école a aussi été approchée par le Festival de poésie de Montréal afin d’organiser trois activités. 

«Après dix ans, l’École nationale de haïku entre enfin dans les festivals de poésie. C’est une belle reconnaissance du travail qui a été fait ici, qui est un travail littéraire», conclut Mme St-Pierre.

Partager cet article